RMC Sport

EN VIDEO : Man City n’a pas eu peur d’Arsenal

-

- - -

Réduit à 10 dès la 10e minute à la suite de l’expulsion de Koscielny, Arsenal s’est logiquement incliné sur sa pelouse face à Manchester City (2-0). Les Citizens comptent toujours sept points de retard sur MU.

Arsenal ne changera pas. Battus par Chelsea et Manchester United, les Gunners ont chuté face à Manchester City (0-2), ce dimanche, à l’Emirates Stadium. Incapable de s’imposer face aux grosses cylindrées, l’équipe d’Arsène Wengers’est logiquement inclinée sur sa pelouse, après avoir évolué durant 80 minutes à 10 contre 11. « Dans ces conditions, ce n’est pas facile, soupire Arsène Wenger. Sur les deux buts, on aurait pu faire mieux. C’est frustrant car ensuite, l’équipe a montré beaucoup de cœur, elle a tout donné. Mais on était un trop nerveux pour jouer sereinement à domicile. » Le tournant intervient dès la 10e minute lorsque Laurent Koscielny ceinture grossièrement Edin Dzeko dans la surface de réparation. 

Une faute lourde de conséquence puisque le défenseur des Bleus écope directement d’un carton rouge. Et si l’avant-centre des Citizens ne parvient pas à transformer le penalty qu’il a provoqué, Milner, onze minutes plus tard (21e), et ce même Dzeko à la demi-heure de jeu (32e), se chargeront de punir les Londoniens. Circulez, il n’y a plus rien à voir.

Diaby de retour

Car Manchester City, dauphin de United distancé de sept points, n’est pas Newcastle, giflé 7-3 pendant les fêtes sur cette même pelouse. Sans Samir Nasri, toujours suspendu, le champion d’Angleterre en titre n’a pas eu à forcer son talent pour disposer d’Arsenal, relégué à 21 points de Manchester United et à sept unités du podium. Maigre consolation pour Arsène Wenger, le retour d’Abou Diaby. Absent depuis le 29 septembre en raison d’une blessure à la cuisse, le milieu de terrain français a joué durant une heure avant d’être remplacé par Ramsey. Pas blessé !

AB