RMC Sport

Everton-Liverpool: match nul complètement fou dans le derby

Au terme d’un derby de la Mersey complètement fou, Everton et Liverpool se sont quittés sur un match nul (2-2) ce samedi. Menés à deux reprises, les Toffees se sont arrachés pour revenir à chaque fois et conserver la tête de la Premier League.

Sept buts en cinq matchs de championnat. Tout simplement. Auteur d’un début de saison canon, Dominic Calvert-Lewin a permis ce samedi à Everton d’obtenir le nul contre Liverpool (2-2), dans le derby de la Mersey, en ouverture de la cinquième journée de Premier League. L’attaquant anglais de 23 ans, devenu international durant la trêve internationale, a égalisé pour les siens à la 81e minute de jeu d’une tête parfaite à la réception d’un centre de Lucas Digne. Bien sûr, les Toffees espéraient un petit peu mieux. Cela fait dix ans jour pour jour qu’ils n’ont plus battu les Reds en championnat.

Ce résultat leur permet tout de même de rester invaincus et de conserver la tête du classement avec trois points d’avance sur leur adversaire du jour. Ce nul prouve aussi leur force de caractère. A deux reprises, les hommes de Carlo Ancelotti sont revenus au score. Le match a débuté seulement depuis trois minutes lorsqu'ils concèdent l'ouverture du score. Andy Robertson s’amuse de Seamus Coleman et trouve dans la surface Sadio Mané, auteur de l’ouverture du score d’une frappe du pied droit imparable en première intention. Trois minutes plus tard, ce choc connaît déjà un second tournant.

Le but d'Henderson refusé au bout du suspense

Fauché par Jordan Pickford sur une sortie non maîtrisée, Virgil Van Dijk est contraint de céder sa place à Joe Gomez, alors que le portier d’Everton s’en sort sans le moindre carton, le défenseur néerlandais étant signalé en position de hors-jeu. Coupés dans leur élan par cette blessure, les Reds sont à nouveau sonnés à la 20e lorsque Michael Keane s’élève plus haut que tout le monde pour catapulter le ballon au fond des filets d’Adrian et égaliser. A Goodison Park, les visiteurs ont ensuite repris leur domination. Et à la 72e, Mohamed Salah profite d’un ballon mal renvoyé par Yerry Mina pour redonner l’avantage aux Reds d’un tir aussi puissant que bien placé. Son 100e but avec Liverpool toutes compétitions confondues.

La partie s'emballe encore un peu plus dans les dix dernières minutes avec l’égalisation de Calvert-Lewin (81e), l’exclusion de Richarlison pour un geste dangereux sur Thiago Alcantara (90e) et le but refusé par le VAR à Jordan Hendersen (90e+2). D’une frappe croisée du gauche sur un service de Mané, le capitaine de Liverpool a bien cru décrocher la victoire, bien aidé par une faute de main de Pickford. Mais l’arbitre a éteint sa joie en signalant au bout du suspense une position de hors-jeu de Mané pour une poignée de millimètres. Un terrible ascenseur émotionnel pour les protégés de Jürgen Klopp, qui relèvent tout de même la tête, deux semaines après leur incroyable déroute contre Aston Villa (7-1).

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

RR