RMC Sport

Giroud, enfin le déclic ?

Olivier Giroud

Olivier Giroud - -

En inscrivant son premier but avec Arsenal face à Coventry (6-1), mercredi, lors du 3e tour de la Coupe de la Ligue, l’ancien meilleur buteur de L1 espère avoir enfin lancé sa saison.

Certes, l’adversaire n’était que Coventry City, modeste formation de 3e division anglaise, actuellement 23e sur 24 en League One. Mais voilà, Olivier Giroud a marqué un but avec Arsenal. Son premier avec le club londonien. Resté muet lors de ses six premières apparitions avec les Gunners, l’ancien Montpelliérain a lancé le festival offensif de son équipe (6-1) lors d’un 3e tour de Capital One Cup sans histoire, à l’Emirates Stadium. Après son but, inscrit d’une belle pichenette (39e), difficile de ne pas percevoir dans son sourire, mélangé à un soupir, le soulagement d’un joueur en quête de réussite. Giroud aurait même pu signer un doublé s’il n’avait pas vu son penalty repoussé par Murphy, le gardien de Coventry (51e). L’avant-centre français a été remplacé par Marouane Chamakh à la 72e minute.

Wenger : « Il a besoin de confiance »

Si le Français pourra toujours avancer qu’il a inscrit son premier but avec Arsenal plus tôt que Thierry Henry (ce dernier avait débloqué son compteur au cours de son 9e match), son manque de réalisme devant le but commençait sérieusement à inquiéter. « Tout le monde savait que plus tôt il marquerait, mieux ce serait, remarquait Arsène Wenger à l’issue de la rencontre. C’est positif. C’était un bon finisseur et cela reste un bon finisseur. Je pense qu’Olivier a besoin de confiance. Ce but va l’aider. J’espère qu’il va aussi gagner en confiance en Premier League. »

A ce titre, la réception de Chelsea, samedi lors du sommet de la 6e journée du championnat anglais, est une occasion rêvée pour confirmer son regain de forme. Un autre but rassurerait aussi Didier Deschamps. Car en équipe de France aussi, Olivier Giroud n’a guère convaincu cet été. Alors que la liste des joueurs appelés pour affronter le Japon et surtout l’Espagne sera dévoilée le 4 octobre, celui qui fut meilleur buteur de Ligue 1 la saison passée (21 buts), s’est peut-être relancé. 

Le titre de l'encadré ici

Benzema, un trophée et le brassard |||

Si on oubliera très vite la victoire sans appel du Real Madrid 8-0, mercredi, face aux Millionnaires de Bogota, Karim Benzema gardera sans doute un très bon souvenir de cette rencontre. Auteur de son troisième but en trois rencontres successives après être entré à la mi-temps, l’avant-centre des Merengue a remporté un nouveau titre, le dispensable trophée Santiago-Bernabeu. Il a aussi et surtout porté le prestigieux brassard de capitaine lors des dix dernières minutes. Malgré ses 24 ans, il était en effet le joueur le plus ancien sur la pelouse.