RMC Sport

Le contrôle antidopage raté par Alexis Sanchez met Arsenal dans l’embarras

Juste avant d’être transféré par Arsenal à Manchester United, Alexis Sanchez a manqué un contrôle antidopage mené par la Fédération anglaise. Si le joueur ne risque rien, son ancien club pourrait lui être sanctionné.

Bien que transféré par Arsenal à Manchester United, Alexis Sanchez pourrait coûter cher aux Gunners. Car le club londonien a manqué de vigilance envers l'instance chargée des tests antidopage en Premier League. En effet, le jour de sa signature chez les Red Devils, l’international chilien aurait dû se présenter pour un contrôle.

Mais Sanchez n’était évidemment pas présent au centre d’entraînement des Gunners. "C’était un jour spécial pour lui, il avait des papiers à signer. C’est inhabituel qu’il manque un contrôle, mais il était occupé ailleurs. Pour moi, il n’y a aucun problème sur un éventuel dopage", a relativisé Arsène Wenger en conférence de presse, assumant la négligence de son club.

A lire aussi >> Arsenal: Sanchez retropédale sur l'affaire Henry

Wenger: "Nous serons sûrement tenus pour responsables"

"D’un point de vue administratif, nous serons sûrement tenus pour responsables car lors du contrôle, il n’était pas encore transféré", a cependant avoué le manager d’Arsenal. Si Alexis Sanchez ne risque aucune sanction, Arsenal et Manchester United devront eux s’expliquer devant la Fédération pour ce raté.

A lire aussi >> Martial, spectacle, Griezmann: quelles conséquences après l'arrivée de Sanchez à Manchester United?

D.W