RMC Sport

Le footballeur le plus lourd du monde a marqué contre Liverpool

-

- - -

L’été dernier, nous vous présentions Adebayo Akinfenwa, footballeur professionnel et culturiste. Lundi, l’attaquant de Wimbledon a marqué, en Cup, face à Liverpool. Retour sur cette anomalie dans le monde pro.

Il avait prévenu. Le maillot de Steven Gerrard devait lui revenir au terme du 3e tour de la Cup entre Wimbledon et Liverpool, auquel cas il aurait « frappé » (selon ses propres dires !) ses coéquipiers. Et Adebayo Akinfenwa n’a eu aucun mal à les convaincre. 106 kilos posés sur 1,80 m, ça donne de la force de persuasion. L’attaquant de Wimbledon (4e division) disposait d’un autre argument pour obtenir le précieux bien, puisque c’est lui qui a relancé le club londonien en égalisant face aux Reds, lundi, avant de voir son équipe s’incliner (1-2). Une réalisation qui va ajouter au statut « culte » qu’Akinfenwa entretient déjà.

Un buteur presque obèse au sens médical du terme

Sur le papier, l’Anglais de 32 ans n’a pourtant pas grand-chose d’original. Il a connu de nombreux clubs, marqué pas mal de buts, le tout dans les bas-fonds du football de sa Majesté. Mais ce qui rend unique la vedette de Wimbledon, ce sont donc ses mensurations.

Le natif d’Islinghton cultive son gabarit à coups de séances de muscu, pratique le culturisme et possède même un indice de masse corporelle (IMC) proche de l’obésité. Des obstacles insurmontables pour le commun des mortels, mais visiblement pas pour Adebayo, qui a tout de même claqué près de 130 buts en moins de 400 matches en carrière. Celui qui a marqué 10 buts en 34 apparitions la saison dernière à Gillingham (3e division) s’était même vu proposer une prolongation de contrat, mais avait préféré tenter l’aventure londonienne. Et entretenir avec sa carrure d’homme de mains, la légende du Crazy Gang de Wimbledon dans les années 80 et 90.

-
- © -
Mathieu Idiart avec Raphaël Cosimano