RMC Sport

League Cup: Kolo Touré promet la guerre à son frère Yaya… s’il joue

Yaya Touré (à gauche) et Kolo Touré (à droite)

Yaya Touré (à gauche) et Kolo Touré (à droite) - AFP

Liverpool et Manchester City se défient dimanche en finale de la Coupe de la Ligue anglaise (17h30). Pas forcément dans les petits papiers de Jürgen Klopp, Kolo Touré espère jouer et promet « la guerre » à son frère Yaya, qui évolue dans le camp des Citizens.

Liverpool et Manchester City se disputeront le premier titre de la saison en Angleterre ce dimanche (17h30) lors de la finale de la Coupe de la Ligue anglaise (appelée Capital One Cup) à Wembley. A bientôt 35 ans, Kolo Touré aimerait figurer sur le terrain même s’il n’entre pas vraiment dans les plans de Jürgen Klopp, qui ne l’a utilisé qu’à huit reprises cette saison. S’il se soumettra au choix de son entraîneur, le défenseur ivoirien promet de tout donner s’il joue et notamment face à son frère, Yaya Touré, qui évolue dans le camp des Citizens.

« Si nous sommes tous les deux sur le terrain, ce sera incroyable de jouer contre lui en finale, salive l’ancien joueur d’Arsenal. J’espère l’affronter, sinon la chose la plus importante, c’est que mon équipe gagne. Il n’y aura aucune fraternité avec Yaya avant dimanche : pas d’appels, pas de messages, pas de sentiments. Nous partirons tous les deux à la guerre. Nous voulons tous les deux gagner et après, on parlera. »

La famille Touré divisée

Kolo Touré, qui a deux ans de plus que son cadet, explique que sa famille sera divisée sur le sort du match : « Yaya est plus proche de certaines personnes (de la famille), et moi je suis plus proche d’autres. A la fin, l’un de nous sera au top. » Avec Dejan Lovren malade et Martin Skrtel indisponible, Kolo Touré figure quand même en bonne position pour accompagner Mamadou Sakho au sein de la charnière des Reds. Les retrouvailles sont donc possibles et s’annoncent très chaudes.