RMC Sport

Leeds: Bielsa a longuement critiqué les médias qui "déstabilisent" le club

Avant de recevoir Burnley ce dimanche (13h) en Premier League, Marcelo Bielsa a passé de nombreuses minutes ce jeudi en conférence de presse, revenant sur les critiques qui fusent depuis la dernière lourde défaite face à Manchester United (6-2). Le manager des Peacocks n'est pas inquiet pour son équipe mais craint l'influence des médias sur l'opinion publique.

Le style de Marcelo Bielsa divise. Arrivé à la tête de Leeds en 2018, le technicien argentin a en tout cas le soutien des fans, d'autant plus qu'il a permis aux Peacocks de retrouver la Premier League, alors que le club cherchait à réintégrer l'élite du football anglais depuis 2004.

Mais le style de jeu de Marcel Bielsa, résolument offensif et spectaculaire, ne plaît pas à tout le monde. Leeds a pris l'eau lors de son dernier déplacement à Old Trafford dimanche dernier, concédant une lourde défaite face à Manchester United (6-2). De quoi susciter quelques doutes. "Je ne m'inquiète pas trop de ce que pense la presse, a botté en touche Bielsa en conférence de presse ce jeudi. J'écoute, je lis et je prends toujours le meilleur message possible de ce que qui est écrit. Mais ce qui m'inquiète, c'est que ce qui est écrit influence le public et diminue sa capacité de compréhension."

"Les médias ne peuvent qu'analyser les résultats"

Comme il est de tradition, le football anglais ne s'arrête pas pendant la période des fêtes. Leeds accueillera ainsi Burnley dimanche (13h), pour un affrontement entre deux clubs de bas de classement. "Les médias essaient de déstabiliser en suggérant aux joueurs que le style de jeu doit être changé. Bien sûr, cela se produit lorsque les résultats le permettent. Peu importe si dans le match précédent l'opinion était complètement différente."

Avant cette rencontre dimanche entre le 14e et 16e de Premier League, Marcelo Bielsa est resté plus de 40 minutes face à la presse pour répondre aux critiques. "Ce n'est pas quelque chose de nouveau car les médias, les journalistes, ne peuvent analyser que les résultats, a commenté encore Bielsa. Normalement, quand il y a de l'adversité, ce que vous faîtes, c'est d'essayer d'affaiblir ceux qui font face à l'adversité ou de ridiculiser le style de jeu d'une équipe."

Si Leeds a concédé 7 défaites en ce début de saison, Marcelo Bielsa veut donc rester positif et concentré sur ses objectifs. "Ce qui m'inquiète avec la presse, c'est l'effet qu'elle a sur le public, a concédé l'entraîneur de Leeds. Toutes mes explications sont destinées au public. Mais je sais que je perds dans cette bataille. Je sais que le public a besoin d'une explication, et la mienne est complexe."

GL