RMC Sport

Liverpool-Chelsea: les Reds fêtent leur sacre avec une avalanche de buts

Avant sa cérémonie de remise du trophée de champion, Liverpool a battu Chelsea dans un match très prolifique ce mercredi à Anfield (5-3). À quatre jours de la fin du championnat, Chelsea n'a pas encore sécurisé sa qualification pour la Ligue des champions.

Un feu d'artifice a illuminé le ciel d'Anfield, pendant qu'un feu d'artifice de buts se produisait sur la pelouse. Liverpool s'est imposé 5-3 face à Chelsea, ce mercredi soir, dans le cadre de l'avant-dernière journée de la Premier League et avant la cérémonie de remise du trophée de champion aux hommes de Jürgen Klopp. Pour les Blues, quatrièmes, ce revers les oblige à prendre un point dimanche contre Wolverhampton afin de valider la qualification pour la Ligue des champions. Au risque d'être coiffés au poteau par Manchester United et Leicester.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

Le premier des huit buts est remarquable. Il a été l'oeuvre de Naby Keita, qui s'est emparé du ballon au milieu de terrain pour s'avancer et décocher un missile à l'entrée de la surface (23e). Trent Alexander-Arnold a fait le break pour Liverpool, d'un coup franc superbement bien tiré des 25 mètres (38e). Kepa Arrizabalaga est tout simplement resté scotché sur ses appuis. Liverpool a réussi à porter son avance à 3-0, à la suite d'un corner repris à bout portant par Georgino Wijnaldum (43e).

Giroud a encore marqué

Chelsea a tout de même pu rentrer aux vestiaires avec un but dans son escarcelle, grâce à la vigilance d'Olivier Giroud (45e+3). L'attaquant français s'est jeté sur la ligne, pour pousser un ballon de Willian mal repoussé par Alisson Becker. Il s'agit du sixième but du champion du monde 2018 depuis le "Restart".

Liverpool a toutefois remis la machine en route peu après la pause, par le biais de Roberto Firmino (55e). À la réception d'un excellent centre brossé par Trent Alexander-Arnold, le Brésilien a marqué là... son premier but en championnat de la saison à Anfield. C'est la fin d'une disette de 1.591 minutes, après 56 tirs manqués.

Cette aggravation du score a poussé Frank Lampard à faire un triple changement simultané. Un ajustement tactique qui a rapidement porté ses fruits: Tammy Abraham a ramené le score à 4-2 sur un caviar de Christian Pulisic (61e). Tous deux venaient d'entrer. Le passeur décisif américain s'est mué en buteur, à la faveur d'une désorganisation de la défense sur une longue touche (73e). Liverpool a finalement enfoncé le clou avec Alex Oxlade-Chamberlain (84e), pour sécuriser la victoire, avant d'aller soulever le trophée de champion d'Angleterre.

Julien Absalon