RMC Sport

Liverpool : Sakho à l’écart, d’un commun accord

Mamadou Sakho (Liverpool)

Mamadou Sakho (Liverpool) - AFP

EXCLU RMC SPORT. Mamadou Sakho et son club de Liverpool ont décidé conjointement d’une mise à l’écart après un contrôle antidopage positif dû à un brûleur de graisse.

Mamadou Sakho a consommé ces dernières semaines un brûleur de graisse. Un élément pharmaceutique qui a entraîné un contrôle positif à un test antidopage le 17 mars, après le 8e de finale retour de la Ligue Europa entre Manchester United et Liverpool (1-1). Le joueur (26 ans) ne connaissait pas la composition de ce brûleur de graisse, qu'il a pris dans un intérêt purement personnel et thérapeutique afin d'éliminer sa masse graisseuse.

Sakho compte prouver sa bonne foi

Pour l'instant et d'un commun accord avec le club, le joueur est mis à l'écart des matchs en attendant la suite des examens complémentaires. Le joueur, qui est très atteint par cette nouvelle, compte bien prouver sa bonne foi. Mamadou Sakho est considéré comme un grand professionnel à Liverpool. Et le club compte bien l'aider dans toutes ces démarches.

Sakho et Liverpool en attente de la contre-expertise

Mamadou Sakho et Liverpool sont désormais en attente de la contre-expertise de l’UEFA. C’est le joueur français qui n’a pas voulu prendre de risque en jouant pendant cette période. Le défenseur central, qui évolue à Liverpool depuis l’été 2013, a disputé 22 matchs de Premier League cette saison avec les Reds (21 titularisations). L’ancien joueur du PSG a aussi joué dix matchs de Ligue Europa, une et deux de Coupe de la Ligue anglaise.

Le communiqué de Liverpool :

"Hier, vendredi 22 avril 2016, une communication officielle a été reçue de l’UEFA indiquant qu’ils étaient en train d’enquêter sur une possible violation du règlement antidopage par Mamadou Sakho. Le joueur répondra à l’UEFA à ce sujet. Le joueur n’est actuellement pas sous le coup d’une suspension. Cependant, en accord avec le joueur, il a été décidé que pendant le processus, il ne sera pas disponible pour les matchs. Il n’y aura pas d’autre commentaire pour l’instant."

Mohamed Bouhafsi