RMC Sport

Lloris réussit son baptême

Hugo Lloris

Hugo Lloris - -

Hugo Lloris a connu ce dimanche sa première titularisation en Premier League avec Tottenham face à Aston Villa (2-0). Des débuts plutôt tranquilles pour le portier des Bleus, qui n’a pas encaissé de but face à une formation relativement timide.

A l’heure où le match entre Hugo Lloris et son homologue américain Brad Friedel fait rage pour une place de titulaire dans la cage de Tottenham, une statistique plaide désormais en faveur du Français. Depuis le début de la saison en Premier League, les Spurs avaient toujours encaissé au moins un but lors des six premières journées. Cette « clean sheet » réussie contre Aston Villa, avec Lloris en dernier rempart, a mis fin à cette série.

Dans le contenu, en revanche, pas de quoi s’enflammer sur la prestation de l’ancien Lyonnais. Archi-dominés à White Hart Lane, les Villains n’ont pas montré grand-chose sur le plan offensif. Trois ballons un peu « chauds » à gérer en première période et une seule véritable frayeur pour Tottenham. Malheureusement pour le gardien de l’équipe de France, il est totalement impliqué dans ce qui aurait pu être le but gag du week-end.

Friedel, une série de 310 matches interrompue

A la 53e minute de la rencontre, sans pression, le Niçois veut relancer à la main. Mais un peu à l’image de Steve Mandanda contre Valenciennes, le week-end dernier en Ligue 1, il se rate et envoie le ballon directement sur l’ailier Albrighton, qui centre pour Benteke seul face à lui. Plus de peur que de mal au final, mais la bévue aurait pu coûter cher alors que le score était de 0-0.

Lloris le sait, son duel à distance avec Friedel ne fait que commencer. La décision d’André Villas-Boas de mettre le vétéran américain (41 ans) sur le banc a été vécue comme une surprise outre-Manche. Il faut dire que Friedel n’avait plus raté une rencontre de Premier League depuis... août 2004 ! Soit une série impressionnante de 310 matches consécutifs sur les pelouses du championnat anglais. Sportivement, le gardien américain a été irréprochable depuis le début la saison et jouit d’une forte réputation dans le vestiaire de Tottenham. En obtenant sa première titularisation en Premier League, Lloris a remporté une bataille importante. Mais le combat est loin d’être terminé.

Anthony Tallieu