RMC Sport

Man Utd : Falcao peut-il encore éviter le flop ?

Radamel Falcao

Radamel Falcao - AFP

Blessé, critiqué par Louis van Gaal et relégué comme quatrième choix en attaque, Radamel Falcao vit un calvaire depuis son arrivée à Manchester United où il est prêté avec option d’achat par Monaco. Ce dimanche, il devrait de nouveau être remplaçant pour le choc face à Liverpool (14h30).

Monaco a peut-être eu le nez creux en laissant filer Radamel Falcao dans les dernières heures du mercato vers Manchester United. Prêté pour un an avec option d’achat, l’attaquant colombien vit un calvaire dans le Nord de l’Angleterre où le prix de l’opération (environ 8 millions d’euros) et son salaire conséquent (330 000 euros par semaine) conjugués à son faible rendement irritent les supporters. Depuis qu’il a revêtu le maillot rouge, « El Tigre » n’a disputé que sept matches pour un but. Sa blessure à un mollet en octobre, qui l’a écarté des terrains pendant de longues semaines, n’a pas fait remonter sa cote dans les travées d’Old Trafford où il dispose pourtant d’une chanson à sa gloire.

L’histoire avait pourtant bien commencé avec une passe décisive pour sa première titularisation (lors de l’incroyable défaite face à Leicester, 5-3) puis un but contre Everton. Depuis, la confiance s’est étiolée. Et les supporters ne sont pas les seuls à s’impatienter. Louis van Gaal n’a pas ménagé sa star, cantonnée à un statut de remplaçant. « Ses états d’âme ne m’intéressent pas, a balancé le technicien néerlandais. Il doit suivre ma philosophie. C’est pour ça que je suis ici. »

Un match amical juste pour lui ?

L’ancien sélectionneur des Pays-Bas n’est pas vraiment à l’origine de la venue de Falcao à United. Et s’il lui a donné sa chance, Robin van Persie, Wayne Rooney et même le jeune James Wilson passent avant lui dans la hiérarchie. Et comme les Red Devils enchaînent les bons résultats (cinq victoires de rang), difficile de s’y faire une place. Pour le choc face à Liverpool ce dimanche, il devrait de nouveau prendre place sur le banc.

Car van Gaal ne souhaite pas précipiter le retour d’un joueur qui « ne peut pas jouer plus de 20 minutes en Premier League », selon lui. « Le rythme est trop élevé », enfonce-t-il. L’ancien entraîneur de l’Ajax Amsterdam souhaitait même que le Colombien passe par la case réserve dimanche. Mais le match des U21 face à City a été reporté. Alors, selon la presse anglaise, van Gaal se serait mis en tête d’organiser un match amical à huis clos pour lui offrir un temps de jeu plus conséquent. Une sorte de main tendue pour celui qui n’a pas encore joué un match entier cette saison et qui n’a plus démarré une rencontre depuis son retour de blessure. Et s’il ne la saisissait pas dans les six mois qui viennent, certaines rumeurs font déjà état de la volonté du club mancunien de ne pas lever l’option d’achat.

NC