RMC Sport

Mort de Sala: deux personnes arrêtées après la fuite d'une photo du corps

Sala

Sala - AFP

Alors qu'une photo du cadavre d'Emiliano Sala avait fuité sur les réseaux sociaux, la police britannique, qui avait ouvert une enquête, a annoncé lundi soir l'arrestation d'une femme et d'un homme, suspectés d'avoir volé le cliché sur un ordinateur.

Plus de trois mois après la mort d'Emiliano Sala dans un crash d'avion, la famille du joueur continue de vivre un calvaire. En plus du décès du père de l'Argentin la semaine passée, les proches de l'attaquant ont vu circuler une photo de son cadavre sur les réseaux sociaux. Rapidement alertée, la police britannique avait fait en sorte de limiter la circulation du cliché, et avait annoncé l'ouverture d'une enquête. Celle-ci a visiblement été efficace, puisque deux personnes ont déjà été arrêtées, ont annoncé les autorités lundi soir.

Une femme de 48 ans, et un homme de 62 ans, tous deux domiciliés dans le Wiltshire (sud-ouest de l'Angleterre), sont ainsi suspectés d'avoir accédé de manière illégale à du matériel informatique. Autrement dit, d'avoir volé la photo sur un ordinateur.

Libérés sous caution

"Il n'y a aucune preuve suggérant une effraction à la morgue, ni aucune preuve indiquant que des membres du personnel de la morgue sont impliqués dans des actes répréhensibles", a précisé la police du Wiltshire. Le 7 février, un examen post-mortem sur le corps de Sala avait en effet été pratiqué à la morgue de Holly Tree Lodge, dans le Dorset.

La BBC précise que les deux suspects ont toutefois été libérés sous caution le temps que l'enquête soit achevée, et que des poursuites soient (a priori) engagées à leur encontre.

CC