RMC Sport

Pardew et sa causerie salvatrice

-

- - AFP

Le coach de Newcastle, Alan Pardew, a haussé le ton dans les vestiaires de White Hart Lane samedi à la mi-temps du match contre Tottenham, accusant ses joueurs d'avoir une mentalité en dessous du standing du club. « Nous sommes Newcastle United. Nous ne sommes pas un petit club. Nous sommes un grand club et nous jouons comme un petit club », aurait-il indiqué. Alors que Newcastle était mené 1-0, tout est ensuite revenu dans l’ordre, comme par enchantement. Sammy Ameobi, tout juste entré en jeu a égalisé, avant qu’Ayoze Perez n’offre la victoire aux Magpies (2-1). « Il y a eu quelques mots forts, a expliqué Pardew après la rencontre. Mais il n’est jamais bon pour un coach d'entrer dans un vestiaire et d’aboyer des ordres. Cependant, il est parfois nécessaire de juste secouer les joueurs parce qu’ils en ont besoin ». Le coach a justifié son geste : « Dans la première période, nous donnions trop la possession à Tottenham, trop d'espace. Nous ne faisions jamais un duel. Nous avons eu la chance de rentrer aux vestiaires à 1-0. J’ai rappelé les fondamentaux d'un match de Premier League, et nous sommes sortis avec une attitude beaucoup plus conquérantes. Les joueurs étaient magnifiques ». Après Pardew le paria, Pardew le magicien ?

la rédaction