RMC Sport

Paul Scholes, copropriétaire d'un club, accusé d'avoir parié sur 140 matchs

Paul Scholes, ancien milieu international et copropriétaire d'un club de cinquième division, est accusé par la fédération anglaise d'avoir parié sur 140 matchs, pratique interdite par les règlements de la FA.

L'ex-milieu de terrain international anglais Paul Scholes, 44 ans, copropriétaire du club de Salford City (D5 anglaise), est accusé par la Fédération anglaise (FA) d'avoir placé des paris sur 140 matchs et a jusqu'au 26 avril pour présenter sa défense, a annoncé mardi la FA.

Une infraction au règlement de la fédération

L'ancien joueur de Manchester United, opposé ce soir à Barcelone en quart de finale retour de Ligue des champions, est "soupçonné d'avoir parié sur 140 rencontres entre le 17 août 2015 et le 12 janvier 2019, contrevenant ainsi à la loi E8 du règlement de la FA sur les paris", a indiqué la Fédération anglaise dans un communiqué.

Des paris avant son passage à Oldham

Les faits reprochés à Paul Scholes sont antérieurs à sa brève période d'entraîneur à la tête du club d'Oldham (D4 anglaise) qu'il avait quitté le 14 mars, 31 jours seulement après sa prise de fonction. 

AFP