RMC Sport

Premier League: Apple ne serait en fait pas intéressé par le rachat de Manchester United

La presse américaine assure ce jeudi qu’Apple ne s’est pas positionné sur la vente de Manchester United. Un peu plus tôt dans la journée, des informations venues d’outre-Manche indiquaient pourtant que la multinationale était intéressée par le rachat des Red Devils, mis en vente par la famille Glazer.

Il y aurait un prétendant en moins pour le rachat de Manchester United. Et pas des moindres. Selon CBS, Apple n’a aucune intention d'acquérir le club anglais, mis en vente par la famille Glazer cette semaine. Le média américain vient ainsi contredire des informations du Daily Star, qui assurait, un peu plus tôt dans la journée ce jeudi, que la multinationale était intéressée par les Red Devils.

D’après le Daily Star, l'entreprise basée en Californie et dirigée par Tim Cook aurait pu être tentée d’acquérir Manchester United contre une somme avoisinant les six milliards d'euros. Ce qui en ferait l'acquisition la plus coûteuse de l'histoire pour un club de football. Mais, selon CBS, il n’en est rien.

La famille Glazer "envisagera toutes les alternatives stratégiques"

Quelques heures seulement après avoir officialisé le départ de Cristiano Ronaldo avec "effet immédiat", la famille Glazer a indiqué, mardi soir, qu’elle était ouverte une vente du club, qui peine à retrouver son lustre d'antan.

"Le conseil d'administration envisagera toutes les alternatives stratégiques, y compris un nouvel investissement dans le club, une vente ou d'autres transactions impliquant la société", précise le club, détenu depuis par la famille Glazer depuis 2005, dans un communiqué.

Après cette annonce, le nom de David Beckham a également ressurgi dans la presse britannique. Si le Spice Boy ne dispose pas des fonds pour racheter le club, l'estimation du prix dépassant les cinq milliards d'euros, il pourrait se mêler à un projet pour acquérir l'actuel cinquième de Premier League.

F.Ga