RMC Sport

Premier League, Arsenal-Liverpool : le top, le flop, le fait du match… ce qu’il faut retenir

-

- - AFP

Match à rebondissements à l’Emirates Stadium !! Arsenal et Liverpool se sont livrés un combat spectaculaire pour leur entrée en Premier League (3-4). D’abord menés, les Reds sont revenus au score avant de prendre l’avantage et de creuser l’écart. Malgré un baroud d’honneur impressionnant des hommes d’Arsène Wenger, Liverpool décroche la victoire. Walcott, Coutinho, Lallana, Mané, Oxlade-Chamberlain et Chambers sont les buteurs du jour.

Le Top : Philippe Coutinho

Le milieu de terrain brésilien était tout simplement impressionnant aujourd’hui. Après un début de match poussif, Philippe Coutinho a éclaboussé la rencontre de sa classe. Il a d’abord redonné espoir aux siens sur un coup franc somptueux (1-1, 45+2), avant de dévier subtilement le cuir pour Wijnaldum à l’origine du deuxième but des Reds (1-2, 49’) et d’inscrire un doublé à la suite d’un centre tendu de Clyne (1-3, 56’). Le tout en l’espace de 10 minutes. Il aurait même pu marquer un 3ème but à 20 minutes du terme, mais les crampes ont eu raison de sa volonté. Il sera remplacé dans la foulée par Can.

A lire aussi >> Manchester United : Zlatan frappe d'entrée

Le flop : la charnière Holding-Chambers

Avec la blessure de Mertesacker et Koscielny qui vient de reprendre l’entraînement, Arsène Wenger n’avait d’autres choix que de titulariser une charnière jeune et inédite – même si la possibilité de voir Monreal dans l’axe a été évoquée. Chambers et Holding ont donc été associés et force est de constater que la réussite n’a pas été au rendez-vous. Constamment dépassée, peu aidée par Monreal, la charnière centrale d’Arsenal a terriblement souffert face à la vivacité des Reds, notamment celle de Coutinho, Firmino ou Mané. Chambers parviendra quelque peu à se faire pardonner en réduisant le score (3-4, 76’) de la tête. Arsenal n’avait plus encaissé quatre buts à domicile depuis mai 2009 (défaite 4-1 contre Chelsea).

A lire aussi >> Premier League : le champion Leicester s'incline d'entrée chez le promu Hull

Fait du match : le fantastique coup franc de Coutinho

Petite faute, grosses conséquences. Alors que le jeune Holding est à la lutte avec Philippe Coutinho, l’international brésilien chute. Temps additionnel de la première mi-temps, coup franc à 30 mètres des buts de Cech. Le milieu de terrain offensif s’élance, puis enroule son ballon qui vient se loger dans la lucarne du portier tchèque d’Arsenal. 1-1. Game on ! Un coup du sort juste avant la pause pour des Gunners plutôt convaincants lors du premier acte. Les Reds poursuivront sur leur lancée dès le retour des vestiaires pour prendre l’avantage et l’emporter.

A lire aussi >> Les 10 chiffres fous de la Premier League

KJ