RMC Sport

Premier League : City prend la tête, United remonte

Vincent Kompany

Vincent Kompany - -

Les deux clubs de Manchester ont gagné ce samedi lors de la 19e journée de Premier League. Vainqueur de Crystal Palace (1-0), City prend donc provisoirement la tête, tandis qu’United, qui a souffert à Norwich (1-0), remonte à la 6e place.

Manchester City - Crystal Palace : 1-0 (Dzeko, 67e)

En trois jours, Manchester City avait l’occasion de mettre un grand coup derrière la tête de ses concurrents pour le titre. Vainqueurs de Liverpool ce jeudi (2-1) au terme d’un match de très haut niveau, les hommes de Manuel Pellegrini pouvaient prendre provisoirement les commandes de la Premier League ce samedi avec la réception de Crystal Palace. Avec six changements opérés dans le onze de départ par rapport au match contre les Reds, dont les présences notables de Yaya Touré, Samir Nasri et Alvaro Negredo sur le banc, City avait aligné une équipe dont la fraîcheur était censée faire la différence.

Pourtant, ce turn-over a plutôt déstabilisé les Mancuniens. Du moins pendant la 1ère période. Longtemps, les locaux ont fait le siège du but londonien. En vain. City a même craint le pire pour Joe Hart, victime d’un énorme choc au visage avec Cameron Jerome. Mais le gardien anglais, à l’image d’Hugo Lloris il y a quelques semaines, a terminé la rencontre. Au contraire de Jerome, blessé sur l’action et remplacé par Marouane Chamakh. C’est Edin Dzeko, habituelle doublure de Negredo, qui a fini par trouver la faille (67e) pour offrir à son équipe une 10e victoire en autant de matchs de Premier League à l’Etihad Stadium. Et surtout la place de leader avec deux points d’avance sur Arsenal, qui se déplace à Newcastle ce dimanche (14h30).

Norwich City - Manchester United : 0-1 (Welbeck, 57e)

Méconnaissable ! Ce samedi à Norwich, Manchester United a sans doute livré sa pire première période depuis l’arrivée de David Moyes sur le banc cet été. Privé de Wayne Rooney et Robin van Persie, le champion en titre a rendu une copie indigente. Largement dominés dans les 45 premières minutes (11 tirs à 3, 7 corners à 0), les Mancuniens s’en sont remis à la maladresse des attaquants adverses et au talent de leur gardien, David De Gea. Mais même dans un très mauvais jour, MU est resté fidèle à sa réputation. Comme aux plus belles heures du règne de Sir Alex Ferguson, United s’est rebellé au retour des vestiaires pour décrocher une victoire étriquée mais ô combien importante.

Entré en jeu au retour des vestiaires à la place de Ryan Giggs, Danny Welbeck a marqué au terme d’une action à l’image du match de son équipe : confuse et chanceuse (57e). Ce but de l’international anglais permet toutefois à United de confirmer sa bonne forme en signant une 6e victoire consécutive, toutes compétitions confondues. Remonté provisoirement à la 6e place, à deux points de Liverpool (4e, qui se déplace à Chelsea ce dimanche, 17h), MU peut encore rêver d’une qualification pour la prochaine Ligue des champions. Il faudra toutefois hausser le niveau. Et ce dès mercredi contre Tottenham.

A lire aussi :

>> EN VIDEO : La nouvelle provocation d’Anelka

>> En vidéos - Premier League : Les buts de la 19e journée

>> Le classement de la Premier League

Alexandre Alain