RMC Sport

Premier League: Liverpool retrouve la victoire, en souffrant

Liverpool a difficilement dominé Bournemouth à Anfield, ce samedi (2-1), mettant ainsi fin à une série de deux revers consécutifs, toutes compétitions confondues. Les Reds de Jürgen Klopp comptent provisoirement 25 points d’avance sur Manchester City.

Bousculés par des Cherries de Bournemouth, venus à Anfield sans complexe, les Reds de Liverpool ont exposé leurs fragilités du moment, particulièrement dans les transitions défensives. Mais ils ont aussi profité des largesses adverses pour renverser une situation bien mal embarquée en première période et finalement l’emporter (2-1). Les joueurs de Jürgen Klopp mettent ainsi fin à une série de deux défaites consécutives (trois sur les quatre derniers matchs), toutes compétitions confondues.

Dans son stade, Liverpool a alterné les phases de possession stérile, avec une équipe de Bournemouth recroquevillée dans ses 30 derniers mètres, et les séquences plus enlevées où le ballon a filé d’un but à l’autre. C’est sur l’une d’entre elles que Wilson s’est défait de Gomez avec une petite poussette pour servir Billing. Le centre de ce dernier, côté droit, retrouvait Wilson qui marquait d’un plat du pied droit (11e), provoquant la colère de Jürgen Klopp, intenable dans sa zone.

Une équipe à réaction

C’est donc avec un plaisir certain que l’Allemand a laissé éclater sa rage de vaincre sur l’égalisation de Salah (25e). Mané a profité d’une conduite de balle désastreuse de Simpson pour servir l’Egyptien dans la surface, d’une passe en retrait très approximative. Salah parvenait tout de même à se saisir du ballon et à se retourner sur son pied gauche pour ajuster le gardien adverse au ras du poteau gauche.

Parfaitement lancé par Van Dijk sur une nouvelle grossière erreur, Sadio Mané a facilement trompé le gardien adverse du pied droit (33e) pour inscrire son 14e but en championnat. Poussifs, sans véritablement maîtriser son sujet en première période, Liverpool s’en est remis à la vigilance de Milner, adroit sur sa ligne (61e), pour préserver son maigre avantage au retour des vestiaires. Liverpool a aussi eu l'occasion d'accroître son avance, mais ni Sané (74e) ni Firmino (90e+1) ne sont parvenus à concrétiser la domination des Reds, beaucoup plus nette en seconde période.

Grâce à ce succès, Liverpool tient désormais entre ses mains le record de matchs consécutifs (22) remportés à domicile dans l'élite du football anglais. Les Reds sont invaincus lors de leurs 55 derniers matchs à Anfield en Premier League. Seul Chelsea, entre 2004 et 2008, a connu une plus longue période d"invincibilité (86 matches) dans l'histoire du championnat anglais.

QM