RMC Sport

Premier League: Manchester United, ça ne s’arrange pas…

Juan Mata

Juan Mata - AFP

Sonné cette semaine par son élimination en Ligue des champions, Manchester United s’est incliné ce samedi sur la pelouse de Bournemouth (2-1) et manque l’occasion de prendre la tête de la Premier League.

Ils étaient pourtant prévenus. Chelsea, la semaine passée, avait connu déjà une sortie de route face au promu. Mais le savoir n’a pas empêché Manchester United de faire de même, ce samedi, à l’occasion de la 16e journée de Premier League. Les Red Devils ont chuté à Bournemouth (2-1), après avoir concédé l’ouverture du score sur un exploit de Junior Stanislas, auteur d’un corner direct après… deux minutes de jeu.

Après avoir buté une première fois sur Boruc (4e), Marouane Fellaini a remis les deux équipes à égalité (24e) en reprenant un ballon repoussé par le portier adverse. Mais en plus de rater de nombreuses occasions (Martial, 17e), MU a surtout souffert défensivement. Stanislas a mis le feu à l’arrière-garde mancunienne (22e), avant que Joshua King, formé à… United, ne trompe De Gea sur corner (54e).

La note aurait pu être plus salée

Tout proche de l’égalisation (Fellaini, 57e), Manchester a failli sombrer dans les vingt dernières minutes, Glenn Murray manquant à deux reprises le cadre à bout portant (71e, 73e). Sale semaine pour les Red Devils, la tête déjà dans le sac avant ce match suite à leur élimination en Ligue des champions et qui manquent l’opportunité de prendre les commandes du championnat.