RMC Sport

Rio Ferdinand n’ose plus sortir de chez lui

Rio Ferdinand

Rio Ferdinand - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

A 18 points du leader Chelsea, Manchester United réalise une très mauvaise saison. Une situation qui pèse beaucoup à Rio Ferdinand, qui n’ose même plus sortir de chez lui.

Septième à 18 points du leader Chelsea, Manchester United est très critiqué depuis le début de saison. Le départ d’Alex Ferguson a laissé des traces que David Moyes ne parvient pas à effacer et les échecs succèdent aux défaites, au point même que certains supporters ont prévu de récolter les fonds nécessaires à la location d’un avion censé faire passer une banderole anti-Moyes au-dessus d’Old Trafford, pour la réception d’Aston Villa ce samedi.

Une ambiance lourde et apparemment accablante pour le défenseur mancunien Rio Ferdinand, qui n’ose même plus sortir de chez lui. Pour l’ancien international anglais, la honte des résultats l’emporterait en effet sur le besoin de faire le plein. « C'est embarrassant, ça devient une insulte personnelle. Je ne veux pas sortir quand le match est terminé, a-t-il déclaré à BT Sport. Je ne veux pas emmener mes enfants à l’école. Je ne veux pas marcher sur le chemin de l'école et me dire que j’entends des choses ou que les gens me regardent parce que nous avons perdu un match. »

« Nous ne voulons pas vivre comme ça »

Rio Ferdinand avoue que les mauvais résultats de son équipe jouent sur sa vie personnelle, jusqu’à parfois menacer de le faire dégoupiller. « Je ne veux pas aller dans les magasins. Ça devient personnel quand les gens vous regardent et qu’ils parlent des mauvais résultats et de la forme de l’équipe. Nous ne voulons pas vivre comme ça, nous voulons vivre librement et confortablement. » Des déclarations qu’on ne sait pas forcément comment prendre, tant le vétéran est considéré, par la presse britannique, comme l’un des principaux détracteurs de David Moyes ans le vestiaire d’United.

La rédaction