RMC Sport

Rojo écourte ses vacances à Punta Cana après plusieurs morts mystérieuses

Marcos Rojo à Manchester United

Marcos Rojo à Manchester United - PA Images / Icon Sport

Marcos Rojo a précipitamment quitté Punta Cana, en République dominicaine, où plusieurs touristes sont récemment morts de façon mystérieuse. En deux mois, quatre Américains sont décédés dans l'hôtel qu'avait choisi le défenseur argentin.

Il goûte peu aux histoires dignes des thrillers. L'Argentin Marcos Rojo (29 ans) a subitement interrompu ses vacances en République dominicaine, après avoir pris connaissance d'une récente série de morts mystérieuses survenues au sein de l'hôtel de Punta Cana dans lequel il séjournait avec sa famille. Un voyage que le défenseur de Manchester United semblait apprécier, au vu de ses publications sur Instagram.

Seulement voilà: au cours des deux derniers mois, quatre touristes américains ont été retrouvés morts au luxueux Hard Rock Hotel & Casino, un grand complexe hôtelier qui offre un accès de choix à la plage. Les causes de ces décès sont inexpliquées, mais rien ne permet de suivre des pistes criminelles.

Les autorités y voient des morts naturelles

En mai, c'est d'abord une femme de 41 ans, originaire de Pennsylvanie, qui a été retrouvée morte dans sa chambre. Quelques jours plus tard, les corps d'un couple du Maryland ont aussi été découverts sans vie. Puis début juin, un sexagénaire a aussi perdu la vie.

Selon les autorités locales, les expertises médicales ont conclu à des morts naturelles. Une version qui ne convainc pas les familles des défunts, d'autant que certains d'entre eux seraient tombés malade après avoir consommé des boissons à l'hôtel.

Fusillade à Saint-Domingue

La République dominicaine fait néanmoins face à un sérieux problème pour son image touristique, constate le Wahsington Post. Car à ces morts s'ajoutent une fusillade qui a touché l'ancienne star du baseball David Ortiz. Blessé par balle à Saint-Domingue, il a dû être hospitalisé.

Selon The Sun, qui fait le récit de ces morts mystérieuses, Marcos Rojo profite du bon temps ailleurs. Non convoqué pour la Copa America avec la sélection d'Argentine, il est attendu début juillet à Manchester United pour la reprise de l'entraînement. Sous contrat jusqu'en 2021, il pourrait faire ses valises cet été. Une nouvelle fois.

JA