RMC Sport

Sagna : « Je crois encore au titre »

Bacary Sagna

Bacary Sagna - -

Arsenal a concédé mercredi soir un nul frustrant sur la pelouse de Totthenam (3-3), qui laisse le club londonien à six points du leader, Manchester United. Insuffisant pour ôter ses rêves de titre au défenseur français des Gunners.

Bacary Sagna, quel est votre sentiment après ce match nul à Tottenham (3-0), qui vous laisse à six points de Manchester United ?

De la déception. On a mené au score trois fois…. C’est vraiment dommage que l’on n’ait pas pu garder notre avantage à 3-1. On laisse échapper deux points qui nous tendaient les bras. On est déçu mais on reste néanmoins à portée de Manchester United. On va continuer à se battre match après match et tout peut arriver. Je crois encore au titre. On les rencontre à domicile, ils vont aller à Chelsea (c'est en fait Chelsea qui se rendra a Manchester, ndlr). Donc on va avoir des opportunités pour revenir. Cette saison, on assiste à un championnat très difficile et disputé. Ils ont des matches compliqués à jouer, donc ce n’est pas encore fini. On a montré un meilleur état d’esprit. Ces derniers temps, on ne jouait pas bien et on savait que ce soir (mercredi), on devait mieux jouer. On l’a fait. On a beaucoup communiqué mais on prend des buts évitables. Il faut continuer.

Manchester United est tout de même en position de force, avec ses six points d’avance…

Ce ne sera pas confortable du tout pour eux. Ils vont venir chez nous et ce ne sera pas facile pour eux. On n’a plus notre destin en mains mais si on remporte nos cinq derniers matchs, on sera en très bonne position, j’en suis sûr. On doit tout gagner pour avoir une chance. On va à Bolton dimanche, où ça ne sera pas facile. Mais on croit toujours en nous et en notre capacité à gagner ce sprint final.

En s’imposant contre Birmingham (3-1), Chelsea vous a doublé à la différence de buts. Cela ne risque-t-il pas de jouer psychologiquement ?

Non, cela ne change rien. On ne pense qu’à nous. On ne regarde pas les autres. On a retrouvé le jeu que l’on avait un peu perdu. On a montré que l’on était capable de très bien jouer contre une très bonne équipe. On y croit à fond.