RMC Sport

Tottenham: "Il ne réfléchit pas, c'est une folie", Keane dézingue Aurier après un penalty provoqué

Tottenham est tombé ce dimanche à domicile face à Leicester (2-0), lors de la 14e journée de Premier League. Un match qui a basculé dans le temps additionnel de la première période, où Serge Aurier a provoqué un penalty pour une charge sur Wesley Fofana. Consultant pour Sky Sports, Roy Keane n'a pas hésité à pointer du doigt la responsabilité de l'arrière ivoirien.

Leader en début de semaine, Tottenham a subi deux défaites en l'espace de quatre jours. D'abord face à Liverpool ce mercredi (2-1), s'inclinant dans les dernières minutes de jeu, puis face à Leicester ce dimanche (2-0). Si les Foxes ont fait preuve de réalisme, les Spurs pourront regretter le premier but, sur penalty, à la suite d'une faute de Serge Aurier.

Si l'arbitre n'avait pas sifflé initialement, le VAR a permis de sanctionner Serge Aurier, coupable dans les dernières secondes du temps additionnel de la première période d'une violente charge dans le dos de Wesley Fofana.

"Il y a un mot pour cela: la folie. Je dois faire attention à ce que je dis avec ce défenseur. Mais c'est une folie totale, a taclé Roy Keane ce dimanche à la télévision anglaise, sur Sky Sports. Il n'y avait pas de danger du tout. C'est un défenseur expérimenté. Il ne réfléchit pas. Il ne pense pas ce garçon..."

"Un tacle de rugby"

L'avis de l'ancien milieu défensif de Manchester United était partagé par Jimmy Floyd Hasselbaink, ex-attaquant de nombreux clubs dont Chelsea. "C'est vraiment une faute ridicule. Je n'ai pas de mot pour cela, mais pourquoi a-t-il besoin de faire ça? Dans la dernière minute de la première période..., a pointé du doigt Hasselbaink. C'est juste un tacle de rugby, tu ne dois pas faire ça. Il a essayé d'y arriver en poussant l'adversaire en dehors de la surface mais il a oublié où il était. C'est aussi simple que ça."

Avec cette faute, Leicester a obtenu un penalty, transformé par Jamie Vardy, qui a marqué son 11e but cette saison en championnat. Les Foxes ont marqué le but du break un peu avant l'heure de jeu, sur une nouvelle tête de Vardy, contrée par Toby Alderweireld qui a poussé le ballon dans ses propres filets.

Un succès qui permet à Leicester, de passer à la deuxième place de Premier League, à quatre points de Liverpool, actuel leader. Les joueurs de José Mourinho pointent eux maintenant à six unités des Reds. Un vrai coup d'arrêt.

GL