RMC Sport

Wenger tacle la Fédération néerlandaise

L’entraîneur d’Arsenal, Arsène Wenger, a estimé dimanche que le Fédération néerlandaise avait mal géré la blessure Robin van Persie.

Selon Arsène Wenger, la Fédération néerlandaise a minimisé la gravité de la blessure de Robin van Persie, touché à une cheville en amical contre l'Italie (0-0) le 14 novembre. « Nous venons tout juste de découvrir qu'elle (la blessure) est beaucoup plus grave que ce qu'ils nous ont dit, a expliqué le manager français d’Arsenal. Si un joueur se blesse avec sa sélection nationale, il devrait être renvoyé immédiatement dans son club afin d'être examiné par ses médecins, et non par ceux de sa sélection. Cela ne se passe dans aucun autre sport. C'est très irrespectueux. »

Alors que le club londonien tablait sur une absence de six semaines de son attaquant vedette, ce dernier a été informé samedi qu'il devrait subir une opération chirurgicale et qu'il ne pourrait pas rejouer avant quatre ou cinq mois.

La rédaction