RMC Sport

Porto: Nanu évacué en ambulance après un choc terrible contre le gardien

Nanu, du FC Porto, a été évacué dans une ambulance en plein match contre Belenenses. Le joueur a subi un choc violent, en heurtant de plein fouet le gardien adverse. Il serait conscient, dans un état stable.

Pendant l'intervention des secours, plusieurs joueurs du FC Porto étaient abattus, en pleurs, ou en train de prier pour leur coéquipier. La fin de leur match de championnat contre Belenenses (0-0) ce jeudi soir, a été marquée par le choc à la tête terrible subi par le latéral bissaoguinéen Nanú. Une ambulance a dû entrer sur la pelouse pour l'évacuer et le transporter à l'hôpital.

Les faits sont survenus à la 85e minute. Porto à l'attaque, Jesús Manuel Corona tente un ballon long dans la surface de Belenenses. Au duel avec Bruno Ramires à hauteur du point de penalty, Nanú tente de devancer la sortie du gardien russe Stanislav Kritsyuk. Mais les deux hommes se percutent violemment, au niveau de la tête.

Dans un état stable et conscient

Les défenseurs de Belenenses, voyant l'état de leur adversaire, qui semblait inerte sur les images diffusées par la télévision, se sont immédiatement affolés pour demander l'intervention des équipes médicales. Tout en étant furieux de voir les secouristes ne pas être assez rapides, Sergio Conceiçao, l'entraîneur de Porto, est lui-même allé dans la surface pour s'enquérir de l'état de son joueur.

Après une minute de flottement, une ambulance est entrée sur le terrain. Puis au bout de dix minutes, celle-ci est repartie avec Nanú pour l'évacuer. Le joueur se trouvait dans un état stable, selon O Jogo. "Les médecins nous ont dit qu'il va bien et qu'il est conscient", a aussi fait savoir Pepe après le match. 

À la suite de l'évacuation de Nanú, l'arbitre a fait reprendre la rencontre à la 98e minute. Le FC Porto a dû finir à dix contre onze, parce que les trois périodes autorisées pour faire des remplacements avaient déjà été utilisées. Le match s'est finalement conclu à la 108e minute.

JA