RMC Sport

Quand l’entraîneur passe un film porno avant un match

-

- - AFP

Avant un match de Majorque, qui évoluait alors en première division espagnole, l’entraîneur de l’époque Joaquin Caparros avait passé un film pornographique à ses joueurs pour tenter de les motiver. Une tactique vaine.

L’anecdote du Brésilien Anderson Conceiçao, ancien joueur de Majorque, est cocasse... Celui qui joue aujourd’hui en MLS, à Philadelphie, ne se lasse jamais de relater la tactique de motivation de Joaquin Caparros avant un match crucial face à Bilbao lors de la saison 2012-2013. « Avant le match, l’entraîneur a commencé à nous passer une vidéo, a expliqué à ESPN l’ancien défenseur majorquin. Et à notre grande surprise, c’était un film porno. On faisait tous une drôle de tête parce qu’on ne croyait pas ce qu’on était en train de voir. Ça avait duré 30 secondes mais c’est quelque chose d’inoubliable. »

« Même ces images n’avaient pas pu nous réveiller »

Malheureusement, l’électrochoc n’a pas eu lieu pour ce match, bien au contraire, et ce fut la descente aux enfers pour Majorque. « L’objectif était de nous faire réagir une bonne fois pour toute, a souligné Anderson Conceiçao. Malheureusement, on n’avait pas pu changer la situation, on avait perdu 0-1, il avait été destitué et on avait fini par descendre. Même ces images n’avaient pas pu nous réveiller. »

B.Duguine