RMC Sport

Real Madrid : le spleen de James Rodriguez

James Rodriguez

James Rodriguez - AFP

Rafael Benitez a beau affirmer le contraire, sa relation avec James Rodriguez semble de plus en plus compliquée. De retour de blessure, le Colombien ne dispose que peu de temps de jeu et joue (trop) souvent les jokers de luxe sur le banc du Real Madrid. Une situation qui pousserait James Rodriguez à sérieusement ré-envisager son avenir à la Maison Blanche.

Il joue peu depuis son retour et quand il joue, James Rodriguez n’y est pas. Après 15 petites passes seulement contre Eibar ce dimanche, il est remplacé par Lucas Vazquez à partir de la 65e minute. Parti rejoindre le banc de touche du Real, le joueur de 24 ans a eu bien du mal à cacher sa déception d’autant que ses coéquipiers ne sont venus le réconforter.

Ternes, peu inspirées, depuis plusieurs semaines maintenant, ses performances semblent affectées par sa relation que l’on dit compliquée avec le coach du Real Madrid. Contre le Shakhtar en Ligue des champions (3-4), James n’est même pas entré en jeu.

Un avenir en questions

Si Rafa Benitez a eu quelques mots apaisants en conférence de presse à Eibar (« Il (James) a fait un match sensationnel ») ses compliments sonnent un peu creux au vue des performances de l’intéressé. Ce week-end, James a fait moins bien que Carvajal et Danilo, et tellement, tellement moins bien que Modric ou Tony Kroos.

Selon le quotidien madrilène Marca, James Rodriguez « en colère » se poserait de sérieuses questions sur son avenir au Real Madrid. Une rupture de plus entre Rafael Benitez et l’un de ses joueurs et une situation qui commencerait à provoquer un réel malaise au sein du vestiaire madrilène.

S.Menai