RMC Sport

Ronaldinho régale mais n'empêche pas la défaite du Barça dans le Clasico des légendes

Le Clasico des légendes entre le FC Barcelone et le Real Madrid s'est déroulé mardi à Tel-Aviv. La rencontre a été remportée par les Merengue (3-2), mais Ronaldinho s'est illustré par plusieurs gestes de classe. Et une célébration bien à lui...

À 41 ans, Ronaldinho n'a rien perdu de son talent et mardi, près de 30 000 personnes ont pu assister au show du génie brésilien lors d'un "Clasico pour la paix" entre le Real Madrid et le FC Barcelone, dans le stade Bloomfield de Tel-Aviv. Accélérations, dribbles chaloupés, passe aveugle... "Ronnie" a été le joueur le plus en vue sur la pelouse mais n'a pas pu empêcher la défaite des Blaugranas au terme de la rencontre (2-3).

Un penalty pour Ronaldinho

Le Brésilien, passé par le Barça entre 2003 et 2008, s'est d'abord illustré par une tentative de lob en tout début de match, passée légèrement au-dessus des buts gardés par Jordi Codina (8e). Dix minutes plus tard, Ronaldinho trouvait la transversale après une accélération dans la surface madrilène (19e). Puis juste avant la demi-heure de jeu, Ronnie ouvrait cette fois le score sur penalty (28e).

Pour le plus grand bonheur des spectateurs présents dans le stade, le génie brésilien a répété sa célébration caractéristique, celle qu'il utilisait lors de sa carrière de joueur. Malgré ses coups d'éclat, Ronaldinho n'a pas su faire d'autres différences dans la rencontre et le Real Madrid est parvenu à prendre l'ascendant grâce à deux buts coup sur coup de Pedro Munitis (42e) et Alfonso (44e).

Dîner de gala et actions de solidarité

Jofre Mateu égalisait pour le Barça (60e) mais les Madrilènes reprenaient un avantage définitif par Rubén de la Red à vingt minutes de la fin du match (70e), pour s'assurer un succès lors de ce Clasico, auquel ont participé plusieurs anciennes gloires des deux clubs : Rivaldo et Roberto Carlos étaient les capitaines des deux équipes mardi, Luis Figo, Deco, Javier Saviola, Frédéric Déhu, Ronald de Boer ou encore Gaizka Mendieta ont également foulé la pelouse.

Avant la rencontre, les joueurs des deux équipes ont participé à un dîner de gala. Et les anciens du FC Barcelone ont profité de leur présence à Tel-Aviv pour inaugurer une exposition dimanche, avant de participer à plusieurs actions de solidarité. Avant de couronner tout ça d'une belle performance sur la pelouse du stade Bloomfield.

DM