RMC Sport

Ronaldo, un film à la gloire de ses abdos

Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo - AFP

Le Wall Street Journal s’est livré à une petite analyse chronométrique du documentaire consacré à Ronaldo. Et la star portugaise y apparait aussi souvent en costume et torse nu qu’avec un maillot de foot.

Cristiano Ronaldo était à Londres ce lundi pour la première du documentaire éponyme, qui propose un regard plus intime sur la carrière et la vie de la star portugaise. Un récit d’une heure et demie que le Wall Street Journal a séquencé pour avoir une idée précise de l’image que « CR7 » a voulu présenter de lui-même.

Toujours très soucieux de son apparence, Ronaldo se présente en costume ou en smoking pendant sept minutes et 28 secondes, soit seulement 4 secondes de moins qu’avec… le maillot du Real Madrid, qu’il porte depuis 2009. Et encore, la Maison Blanche s’en sort bien par rapport aux deux autres clubs fréquentés par l’attaquant de 30 ans. Alors qu’il est paré de la tunique de sa sélection pendant 3 minutes et 6 secondes, le temps passe à 1 minutes et 13 secondes pour celle de son club formateur du Sporting Portugal et 19 malheureuses secondes pour Manchester United.

Il faut dire que l’Apollon lusitanien avait besoin de temps pour présenter un de ses meilleurs atouts : ses abdos, présents à l’écran pendant 3 minutes et 45 secondes. On voit ainsi Ronaldo tomber la chemise pour se brosser les dents, fêter un but inscrit en finale de la Ligue des champions 2014, faire des exercices dans une piscine ou simplement admirer son torse à bord d’un jet privé. Un moyen de locomotion privilégié par le triple Ballon d’Or, qui y passe 2 minutes et 25 secondes dans le film. Soit à peu près le temps d’écran autorisé à son grand rival Lionel Messi (2’37).