Bernard Caïazzo, président du conseil de surveillance de l'ASSE
 

Un mois après l’envoi maladroit d’un SMS de Bernard Caïazzo au directeur général des Verts, Frédéric Paquet, dans lequel il chargeait l’intéressé, la direction de l’AS Saint-Etienne se retrouve bouleversée en interne selon L'Equipe mardi.

 

Votre opinion

Postez un commentaire