RMC Sport

Salzbourg dément une clause de départ favorable à Leipzig pour Haaland

Le directeur sportif du RB Salzbourg a nié formellement l’existence d’une clause qui offrirait un droit de rachat prioritaire  à l’autre club de Reb Bull, le RB Leipzig.

Le RB Leipzig aura-t-il un avantage sur la concurrence lorsque le rachat des droits sportifs de la pépite Erling Haaland (19 ans) sera discuté, peut-être cet été ? Selon certaines rumeurs, le club allemand disposerait d’une clause spéciale qui lui assurerait un montant préférentiel - on parle de 30 millions d’euros - et un droit acquis par avance pour le soutirer à la concurrence.

>> "Je l'ai vu jouer comme un buteur de classe mondiale dès 10-11 ans": aux origines du phénomène Erling Haaland

"Ce type de clause n’a jamais existé par le passé et n’existera pas plus à l’avenir, ce n’est pas un sujet pour nous", a expliqué le directeur sportif de Salzbourg, Christoph Freund, à Kicker. Manchester United et son manager Ole Gunnar Solskjaer sont donc en droit de prospecter le terrain s’ils le souhaitent, afin d’attirer le jeune en homme en Angleterre.

L'égal de Coutinho et Hazard

Né à Leeds, Erling Haaland a débuté sa carrière de footballeur en Norvège après que son père a décidé de rentrer au pays sitôt la fin de sa carrière officialisée. L’attaquant a connu Solskjaer à Molde où il fut son entraîneur. Leurs chemins se sont séparés depuis mais le jeune homme n’a jamais caché son envie de briller au pays de sa Majesté. En attendant, "Manchild" (son surnom à Molde), continue de marquer sous le maillot du RB Salzbourg.

Sur le banc au coup d’envoi du match de Ligue des champions contre Genk (4-1), Haaland a porté à huit son total de buts en Ligue des champions cette saison. Au classement des buteurs de la C1, il revient à deux petites longueurs de Robert Lewandowski (Bayern Munich). Ce huitième but lui permet surtout d’égaler le total de buts de Philippe Coutinho ou encore Eden Hazard. Forcément, un tel bilan à un si jeune âge attise les convoitises. 

QM