RMC Sport

Blaise Matuidi victime d'insultes racistes: le club de Cagliari présente ses excuses

Blaise Matuidi

Blaise Matuidi - AFP

Après les insultes racistes proférées par certains supporters de la Sardegna Arena à l'encontre du milieu de la Juventus Blaise Matuidi samedi soir, le club de Cagliari lui a présenté ses excuses ce dimanche.

Victime d'insultes racistes lors d'un match de Serie A pour la deuxième fois en huit jours, le milieu français de la Juventus Blaise Matuidi avait réagi en publiant un communiqué dans la foulée de la victoire des Turinois à Cagliari samedi soir (0-1). Le club sarde lui a répondu ce dimanche après-midi, lui présentant ses excuses au nom de ses supporters via un message posté sur Twitter.

A lire aussi >> VIDEO. Serie A: la Juve tient la cadence de Naples… mais s’inquiète pour Dybala

"Le racisme n'a rien à voir avec le peuple sarde"

C'est en français que Cagliari a répondu directement à Blaise Matuidi. "Tu es un joueur énorme, un exemple pour les jeunes. Nous désirons nous excuser auprès de toi si tu as été insulté à la Sardegna Arena pour la couleur de ta peau. Le racisme n'a rien à voir avec le peuple sarde. Seule l'ignorance peut expliquer certains comportements. Respect", peut-on lire, avec quelques fautes d'orthographe.

Deux incidents en huit jours

"Aujourd'hui j'ai fait l'expérience du racisme lors du match. Des personnes faibles essaient d'intimider avec de la haine. Je ne suis pas un homme de haine et je ne peux qu'être désolé pour ceux qui donnent le mauvais exemple. Le football est un moyen de répandre l'égalité, la passion et l'inspiration et c'est pour cela que je suis là. Paix", avait écrit Blaise Matuidi samedi soir. Peu avant la mi-temps, il s'était dirigé vers l'arbitre l'air furieux.

Le week-end dernier, des supporters du Hellas Vérone avaient proféré des chants racistes à l'encontre de Blaise Matuidi après le but de l'ex-joueur du PSG. Un comportement qui avait été sanctionné par une amende de 20 000 euros.

A lire aussi >> Hellas Vérone: une amende après des chants racistes contre Matuidi

VIDEO >> Le Vestiaire: "Bon là, je vais marquer", quand Pogba chambrait Dramé en Serie A

ADS