RMC Sport

Coronavirus: 10 cas positifs, dont trois hospitalisations à la Fiorentina

Rocco Commisso, propriétaire de la Fiorentina, a annoncé entre 8 et 10 cas positifs au club, dont trois personnes hospitalisées. Trois joueurs sont également touchés.

Depuis les Etats-Unis où il est bloqué, Rocco Commisso, propriétaire de la Fiorentina, a donné des nouvelles inquiétantes de ses effectifs, mercredi dans une interview à Sky Sport Italia. Le milliardaire, qui a fait fortune dans la télévision, a annoncé entre 8 et 10 cas de personnes testées positives au coronavirus parmi le personnel de la Viola

Des entraîneurs et médecins hospitalisés

"A la Fiorentina, la situation s'aggrave, a-t-il confié. Des entraîneurs et des médecins sont à l'hôpital alors d'autres ont le coronavirus mais sont chez eux. Nous avons entre 8 et 10 personnes touchées par cette malheureuse maladie."

Trois joueurs touchés

Trois joueurs figurent parmi les personnes touchées: l'attaquant italien Patrick Cutrone, le défenseur argentin German Pezzella et l'attaquant Serbe Dusan Vlahovic. Face à l'urgence sanitaire, le club a donc lancé une collecte de fonds à laquelle Franck Ribéry a participé à hauteur de 50.000 euros. Le but: récolter 500.000 euros destinés à être reversés à deux organismes chargés de les distribuer aux hôpitaux.

"Nous voulons être en première ligne pour aider tous les citoyens de Florence et ceux qui travaillent pour nous, c'est notre devoir, a poursuivi Commisso. Je suis très content de la manière dont se passe la collecte de fonds. J'ai parlé avec Iachini (entraîneur, ndlr), Pradè (directeur sportif), Joe Barone (directeur exécutif) et les pauvres garçons qui sont à l'hôpital, je leur envoie mes salutations de tout mon cœur. J'essaie de parler avec eux le plus possible. Je suis fier d'eux. Je n'ai pas été autorisé à venir en Italie, sinon je serais venu pour être proche de lui."

La pire journée en Italie mercredi

Il envoie aussi un message à la population pour rester confinée. "La situation en Amérique n'est pas aussi grave qu'en Italie, mais depuis cinq jours, je suis chez moi avec ma famille. Pour mon entreprise, nous travaillons à la maison. Mon fils, qui est à Florence, est également à l'hôtel depuis sept jours, tout comme Joe Barone. Je recommande à tout le monde de rester à la maison pour éviter les risques de cette maladie."

La crise sanitaire s'aggrave en Italie en raison de l'épidémie du coronavirus qui a fait 475 morts au pays lors des dernières 24 heures, un record. 

NC