RMC Sport

Juve: le père de Moise Kean répond à ses critiques, avec inquiétude

Moise Kean

Moise Kean - AFP

Jean Kean, le père de Moise, a réagi à la virulente sortie de son fils à son égard. "N’oublie pas qui te nourrit", avait lancé l’attaquant de la Juventus. "On lui monte la tête", a rétorqué, sans comprendre, son père sur les ondes des Radio 24.

Le déchirement de la famille Kean se poursuit sur la place publique italienne. Jeudi, le jeune attaquant de la Juventus avait allumé la première mèche en critiquant les confidences de son paternel à la Rai sur les contours de son arrivée à Turin. "Je dois tout à ma mère", avait tancé Moise Kean en réaction sur Instagram, avant de menacer l’assiette de son paternel: "N’oublie pas qui te nourrit."

"Il y a quelqu’un qui lui monte la tête"

Une première polémique largement relayée et qui trouve un nouveau soubresaut ce samedi. Invité à réagir par Radio 24, Jean Kean ne s’est pas longtemps fait attendre. Et il a semblé désemparé. "Je ne sais pas pourquoi mon fils a parlé comme cela, je ne sais pas. Ce n’est pas simple, il y a forcément quelqu’un derrière. Il ne peut pas avoir dit ça. Moi je le connais, c’est un garçon très tranquille. Il y a quelqu’un qui lui monte la tête", se désespère-t-il. "Moi j’ai la conscience tranquille. C’est moi qui l’ai emmené aux entraînements à Turin. Ce qu’il s’est dit me dérange. Mais je sais que mon fils ne peut pas avoir dit ces choses-là…"

"Un désastre familial" 

Le père de Moise Kean rappelle une situation familiale complexe. "Je ne l’ai pas vu depuis sept ans. Je l’observe seulement à la télévision. Il y a eu un désastre familial mais ce sont des affaires privées. Je l’aime toujours et je sais que lui aussi", s'émeut Jean Kean. Qui veut désormais revoir son footballeur de fils. "Je n'ai pas besoin d'argent. (...) Mon fils, je t'aime comme tu le sais, tu me manques, je t'attendrai à la maison pour célébrer tes deux buts avec l'équipe nationale italienne."

Double buteur dès ses deux premières capes internationale, Moise Kean (19 ans) n’est pas souvent aligné avec la Juventus. Le temps tout de même d'inscrire deux buts en quatre matchs de Serie A.

PL