RMC Sport

Juventus: le président Andrea Agnelli suspendu un an

Andrea Agnelli

Andrea Agnelli - AFP

La Fédération italienne de football a suspendu un an de ses fonctions le président de la Juventus Turin, Andrea Agnelli. Le patron de la Vieille Dame est puni dans l’affaire de ventes de billets à des groupes de supporters ultras sur fond de mafia.

La Juventus et son président encore dans la tourmente. Andrea Agnelli, en poste dans le club de Turin depuis 2010, a écopé d’une suspension d’un an et d’une amende de 20.000 euros, a annoncé ce lundi la Fédération italienne de football.

Trois autres dirigeants sanctionnés

Le patron de 41 ans a été reconnu coupable dans une affaire de trafic de billets effectué par la Juve pour des groupes de supporters Ultras dont certains auraient pu être infiltrés par la n'drangheta, la mafia calabraise. Les billets fournis par le club auraient ensuite été revendus avec de gros profits.

Il va faire appel

Trois autres dirigeants du club écopent de la même peine, tandis que le club devra verser une amende de 300.000 euros pour la vente de ces billets. Cette lourde suspension tombe alors qu'Andrea Agnelli vient d’être élu président de l'Association des clubs européens (ECA). Son avocat a annoncé qu'il allait faire appel.

A lire aussi>> Serie A: Fabio Lucioni, capitaine de Benevento, positif à un produit dopant

VIDEO : Dortmund sort un clip contre le nazisme

AB avec AFP