RMC Sport

Juventus: Sarri évoque l’échange Pjanic-Arthur et tacle Setién

S’il est revenu sur la situation de Miralem Pjanic, en partance pour le FC Barcelone d'après les médias italiens et espagnols, l’entraîneur de la Juventus Maurizio Sarri refuse de s’exprimer sur Arthur, qui devrait faire le chemin inverse. Une communication en opposition au discours de Quique Setién.

Maurizio Sarri veut se montrer prudent. À la veille de recevoir Lecce en ouverture de la 28e journée de Serie A, l’entraîneur de la Juventus a été interrogé en conférence de presse sur l’échange entre Miralem Pjanic et Arthur, qui pourrait être officiel dans les prochains jours selon la presse catalane. Tant que ce n’est pas le cas, Sarri évite au maximum le sujet.

"Pour l'instant, je ne sais pas quelle est la situation de Pjanic. Je sais seulement que nous comptons pleinement sur lui, c'est un joueur disponible pour le club", insiste-t-il. Le coach italien n’en dit pas plus sur la transaction annoncée entre la Juventus et le FC Barcelone ou sur l’échange Pjanic-Arthur. 

"Techniquement, Pjanic n’est pas remis en cause"

"Il sort d'une phase délicate, mais il grandit avec le temps et c'est un élément toujours pris en compte au maximum, ajoute tout de même Sarri. Il doit être humble mais conscient de son potentiel, et réagir rapidement lorsqu'il manque un match ou deux. Techniquement, Miralem n’est pas remis en cause. S'il est vendu, ce sera pour d'autres raisons, mais personne ne m'en a parlé. Je suis content de Miralem, il a encore une grande marge de progression."

Le départ éventuel de Pjanic ne sera donc pas un choix sportif, mais simplement un moyen pour la Juve de récupérer un milieu plus jeune. Arthur, un joueur que Sarri refuse d’évoquer par respect pour son club, glissant un tacle à son homologue barcelonais au passage. "C'est un joueur de Barcelone, je ne veux pas parler de lui, ça me paraîtrait mauvais. Je n’ai pas du tout apprécié quand Setién l'a fait avec Pjanic", tacle-t-il au passage.

JAu