RMC Sport

La crise lybienne menace la Juventus

-

- - -

La crise libyenne pourrait avoir des conséquences pour le club piémontais. La société financière libyenne Lafico est en effet actionnaire à hauteur de 7,5% de la Juventus Turin. L'inquiétude est assez importante dans les milieux financiers italiens car, en fonction de l'évolution des événements, dans le meilleur des cas les avoirs libyens (et en particulier ceux directement reconductibles à la famille Gheddafi) pourraient être vendus rapidement afin d'échapper à des mesures encore plus strictes de l'ONU. Un Conseil d'Administration est prévu aujourd'hui à la Juventus mais la présence de Khaleb Zentuti, réprésentant de la Lafico, est plus qu'incertaine. L'équilibre fondamental de la Juventus n'est cependant pas menacé puisque la holding de la famille Agnelli, la Exor, possède 60% des actions du club.

T.C.