RMC Sport

La Serie A suspendue après la mort d’un supporter en marge d’Inter-Naples?

La Serie A est secouée par un drame intervenu mercredi en marge d’Inter Milan-Naples (1-0). Un supporter lombard est décédé au cours d’affrontements entre supporters. Le président de la Fédération italienne n’a pas écarté l’idée de suspendre le championnat.

Le football italien connaît une double grave crise après le choc ayant opposé mercredi l’Inter Milan à Naples (1-0). La première relance la question du racisme dans les stades italiens avec les cris de singe ayant visé Kalidou Koulibaly. L’autre à celle de la sécurité avec des affrontements entre supporters avant la rencontre. Ces heurts ont conduit à un drame, la mort d’un supporter milanais. Un supporter napolitain a, lui, été blessé au couteau.

La Serie A est sous le choc ce jeudi après ce drame. Au point de ne pas écarter des mesures radicales. "Suspendre le championnat? Je ne sais pas, les nouvelles sont encore trop fraîches. C’est une réflexion à avoir. Il faut maintenir réfléchir un instant et se coordonner. C’est un problème d’ordre public et devrait être géré en tant que tel, y compris le fait de jouer ou non", a indiqué le président de la Fédération italienne, Gabriele Gravina, au Messaggero.

Celui-ci a également commenté l’autre très triste affaire touchant la Serie A, celle des cris racistes lancés lors du match contre Kalidou Koulibaly: "Trois appels (lancés par le speaker du stade) et pas d’arrêt (du match). Nous vérifions. Il semble que l’appel n’ait été passé qu’une fois. Aujourd’hui, le procureur va parler. Mais ce qui s’est passé est très grave. Sur le terrain, j’ai vu des gens trop nerveux. L’arbitre écrira ce qu’il en était. S’il a commis des erreurs, il sera également évalué."

MI