RMC Sport

Naples: la combinaison ingénieuse et parfaitement exécutée des hommes de Spalletti sur coup-franc

Facile vainqueur (4-0) de l’Udinese lundi soir, Naples a fait le break après la demi-heure de jeu (35e) grâce à une superbe combinaison sur coup-franc conclue par Amir Rrahmani.

Naples a pris seul la tête du championnat d’Italie grâce à une victoire très spectaculaire sur la pelouse de l’Udinese (4-0), avec quatre jolis buts inscrits à l’ancienne équipe de Luciano Spalletti, dont un du Kosovar Amir Rrahmani venu conclure une superbe combinaison sur coup-franc.

A plus de 30 mètres du but adverse, Lorenzo Insigne a pris soin d’annoncer la combinaison, travaillée à l’entraînement, mais ses adversaires ne s’imaginaient pas encore ce qu’il allait faire. L’attaquant a feinté le centre dans la surface, ce qui a eu pour effet, lorsqu’il s’est élancé pour tirer son coup de pied arrêté, d’aspirer la défense adverse.

Un missile pour Koulibaly

Mais c’est finalement l’Espagnol Fabian Ruiz qui a hérité du ballon à l’entrée de la surface de réparation. Surpris, les joueurs de l’Udinese se sont arrêtés instantanément, mais pas Kalidou Koulibaly. Servi par un lob astucieux par-dessus la défense, le Sénégalais a adressé un petit centre pour une tête victorieuse aux six mètres de Rrahmani, son partenaire dans l'axe de la défense napolitaine, qui doublait la mise à cet instant du match (35e), après l'ouverture du score d'Osimhen.

Le Napoli a ajouté deux autres buts en seconde période, le premier d'une lourde frappe du droit à la limite de la surface de Koulibaly (3-0, 52e), le dernier par le Mexicain Hirving Lozano (4-0, 84e), entré en cours de jeu, d'une belle frappe enroulée.

Avec douze points, le Napoli devance de deux longueurs les deux clubs lombards de l’Inter (2e) et de l’AC Milan (3e). Privé de Ligue des champions à cause d’un nul concédé à domicile lors de l’ultime journée la saison dernière, le club entraîné par Luciano Spalletti est irrésistible cette saison. Il a remporté ses quatre premiers matches en marquant dix buts, avec pas moins de neuf buteurs différents pour les inscrire. Précision, variété, efficacité... Naples continue d'impressionner depuis la reprise.

QM