RMC Sport

Naples: le message fort d'Osimhen contre les violences policières au Nigeria

-

- - ICON

Le Napoli a giflé l'Atalanta Bergame samedi (4-1) lors de la 4e journée de Serie A. A la pause, les Napolitains menaient déjà 4-0, avec une nouvelle belle prestation de Victor Osimhen, qui a inscrit son premier but depuis son arrivée estivale. L'ancien Lillois en a profité pour envoyer un message au Nigeria.

Deux semaines après sa défaite controversée sur tapis vert contre la Juventus, Naples a bien rebondi ce samedi au stade San Paolo. Le leader du championnat d'Italie, l'Atalanta Bergame, a été écrasé par les joueurs de Gennaro Gattuso (4-1).

En l'espace de 20 minutes, le Napoli a torpillé la Dea. Hirving Lozano a signé un doublé (23e, 27e), Matteo Politano a corsé l'addition (30e), et Victor Osimhen a éteint le peu de suspense qu'il restait (43e). Sam Lammers a sauvé l'honneur des visiteurs en seconde période (69e).

Le Nigeria secoué par d'importantes manifestations

Auteur de deux premières apparitions prometteuses en septembre contre Parme et le Genoa, l'attaquant a ouvert son compteur juste avant la pause grâce à une passe décisive de David Ospina, autre ancien pensionnaire de Ligue 1. Sur un dégagement du gardien, l'ex-Lillois a contrôlé le ballon avant de décocher une frappe puissante des 25 mètres. Celle-ci a fait mouche.

Dans la foulée, Victor Osimhen a brandi un t-shirt sur lequel était écrit le message "Stop aux violences policières au Nigeria". Le pays du joueur est secoué, depuis plusieurs jours, par d'importantes manifestations contre les violences policières, consécutives à une vidéo montrant des agents tuant un homme dans le sud du pays début octobre. 

NB