RMC Sport

Naples: Osimhen absent trois mois et forfait pour la CAN 2022

Sorti sur blessure lors du dernier match entre Naples et l’Inter Milan après un gros choc aérien, Victor Osimhen va être écarté des terrains un long moment. Les Napolitains ont annoncé l’absence de leur attaquant pendant trois mois. Le Nigérian va donc manquer la CAN 2022 avec son pays.

Arrivé à Naples en 2020, Victor Osimhen (22 ans) est touché par plusieurs pépins physiques qui l’empêchent encore de montrer l’étendue de ses qualités. Auteur de cinq buts en onze matchs de Serie A, le buteur ne pourra plus aider son équipe pendant un long moment.

Lors de la défaite de son équipe face à l’Inter Milan (3-2), le Nigérian a dû sortir sur blessure après un violent choc aérien avec le défenseur adverse, Milan Skriniar. Ce mardi, Naples a donné des nouvelles de son joueur et elles ne sont pas bonnes. L’ancien Lillois souffre de multiples fractures déplacées de l’orbite de l’œil et de la pommette gauche. Suite à son opération, Osimhen sera absent des terrains pendant trois mois et est d’ores et déjà forfait pour la Coupe d’Afrique des nations 2022 avec le Nigeria.

Le leader de Serie A s’est tout de même voulu rassurant sur l’état de santé du joueur dans son communiqué: "Le joueur va bien et restera sous observation pendant quelques jours".

Spalletti: "Il (Osimhen) me rappelle George Weah"

Cette absence est un énorme coup dur pour les Napolitains qui devront se passer de leur buteur vedette. D’autant que le joueur avait conquis son entraîneur Luciano Spalletti qui l’avait comparé il y a quelques semaines à un ancien grand attaquant: "Il (Osimhen) me rappelle George Weah. Il est probablement moins technique, mais tout aussi fort en terme de qualité. Il me fait également penser à van Basten, mais il est plus technique".

À seulement 22 ans, le Nigérian a encore le temps de développer son potentiel. En tout cas, son coach compte sur lui pour qu’il atteigne le niveau des joueurs mentionnés: "Osimhen est jeune et peut atteindre ces niveaux-là".

JO avec AFP