RMC Sport

Séville-Real : le film du match

-

- - -

Séville 2, Real 3. Des buts, du suspense, et beaucoup de Ronaldo. Tout y était.

94' : FINI ! Le Real a marqué, trois fois, tremblé, tout autant, et revient à deux points du Barça. Séville a joué, très bien parfois, mais s'est fait Ronalder comme toujours. Super match, vous avez été parfaits. La bise !

91' : Trois minutes de bonus...

90' : ENCORE UNE ENORME OCCASE POUR SEVILLE ! Les Andalous remportent deux duels aériens successifs et Iborra est tout près d'en profiter. Il se jette pour reprendre à bout portant se ballon qui roule vers le but mais Casillas sort vite et le devance d'un rien.

88' : Rico prive Ronaldo du quadruplé, sur une superbe reprise de la tête, sur corner. Le break était tout près.

87' : Pepe qui tente de relancer.

84' : LE REAL PLIE ! Action très confuse et surtout TRES dangereuse dans la surface. Gameiro dévie à bout portant, contré, un partenaire reprend, c'est sauvé juste avant la ligne... les tirs s'enchainent et le Real ne s'embarrasse plus : sauve-qui-peut !

81' : Arrêt de Rico sur une frappe de Kroos ! Travail fou-fou de début de l'action, ça mérite que je m'attarde. A gauche du but, dans la surface, il amorce une roulette mais se retrouve bloqué au demi-tour (gros coup de fesse à son adversaire). Il enchaîne avec un grand pont sur un autre qui le rapproche de la ligne de touche. Et repart entre les deux vers le but avant de lâcher un super-centre. Top entrée du Gallois !

79' : BUT DE SEVILLE ! IBORRA (rentré deux minutes plus tôt) !!! Action d'école côté gauche. Tic je te la mets tu me la remets, tac je centre en retrait, touc tu reprends sans contrôle, parfaitement décroisé. Comme dans du beurre. Passe déc' signée Vidal. 3-2 pour le Real qui commencer à serrer les fesses.

77' : Il est là Kevin (Gameiro) ! Il remplace Bacca.

74' : Ca lui fait 42 buts en Liga le type... en 32 matches (hum). S'il en met encore neuf ce soir (ben quoi ?), il battra le record de Messi avec ses 50 caramels.

72' : Je vous invite à aller consulter mon commentaire de 19h41. Ronaldo est dans les clous.

69' : EL TRIPLETE !!! Bale percute, dribble à droite, s'échappe entre deux adversaires et centre vers Ronaldo, au deuxième poteau. En reculant, sans angle, il redresse la balle avec douceur, qui lobe Rico avant de mourir petit filet opposé. Un bijou !

68' : Gareth, 11 fois 13 ?

-
- © -

67' : Et voilà Bale qui remplace Chicharito.

65' : Encore une frappe de Kroos qui manque de peu la lucarne. Dans la surface, Ronaldo lui remet doucement en retrait et l'Allemand tente un extérieur élégant, mais hors cadre. Rico n'a pas tremblé.

62' : Le rythme est tombé. Et Bale ne devrait pas tarder à rentrer. Voilà, vous savez tout.

59' : Ce match est tendu, c'est tout.

56' : Banega part en dribbles, cale un double contact qui va bien et centre-tire devant le but. Casillas cueille sans problème.

55' : Beaucoup plus clean que son tacle.

52' : Très belle parade de Casillas sur un très bon coup de tête d'Mbia après un très bon coup de sifflet de l'arbitre pour une faute. 

50' : Jaune pour Carvajal pour une faute d'anti-jeu de cour d'école.

49' : La réponse de Tony Kroos ! Servi par Ronaldo, plein axe à 22 mètres, il frappe en force, au sol. Ca passe 50 centimètres à gauche, et Rico était un peu court.

48' : C'est passé tout près ! Mbia s'impose dans la mêlée sur corner et place comme il peut un coup de tête qui passe légèrement à gauche. Casillas était pris.

46' : Nous y revoilà !

En direct vidéo, la causerie d'Unai Emery à la pause.

45'+1 : MI-TEMPS ! Le Real a profité d'un saignement sévillan pour frapper deux fois. Ronaldo + Ronaldo, du classique face à Séville. Bacca, sur penalty permet aux Andalous de rester en vie. C'était bien (avec plus de buts que les cinq matches de Ligue 1 du soir).

45'+1 : BACCA TRANSFORME ! Casillas fait le saut de l'ange vers la droite, le ballon par à gauche. Contrepied sécurité, 1-2, et match relancé. PLAISIR !

45' : PENALTY POUR SEVILLE ! Tacle de boucher de Ramos qui prend un jaune. Faute indiscutable (bien que discutée).

44' : Séville reprend ses esprits et pousse avant la mi-temps. Grosse confusion dans la surface du Real après un coup franc lointain. 

42' : Les deux buts ont été marqués alors que Krychowiak se faisaient encore soigner sur la touche. Le nez creux.

40' : 41 buts pour CR7, qui dépasse Messi. Il a célébré en toute simplicité: jambes écartées, bras contractés, en hurlant. Détente.

37' : ET BUT DE... RONALDO, PARDI ! Si si, je vous jure. Le Real récupère sur l'engagement. James, sur la droite, centre vers Chicharito, qui dévie de la tête sans trop savoir où il habite et Ronaldo surgit derrière, pied en avant pour devancer Rico à bout portant. Létal !

36' : ET BUT DE.. RONALDO, PARDI ! Marcelo décale Isco à gauche qui, après une feinte bien sentie, centre juste avant la ligne de sortie. En reculant, le Portugais sort une détente dont il a le secret et, tout en abdominaux, croise un superbe coup de tête. 1-0 pour le Real !

33' : Ronaldo est parfaitement détendu à l'idée d'enchaîner un troisième match sans marquer.

-
- © -

30' : Alerte hémoglobine ! Krychowiak et Ramos se percutent dans un duel aérien. L'ex-Rémois a la nez en sang. Ramos a... une mèche un peu décoiffée. Plus ce que c'était la fixation extrême Vivelle Dop.

27' : On a connu le Real plus fluide. Chicharito est un sacré renard, mais dans la construction, c'est très loin de Benzema.

24' : Plus de 60% de possession pour le Real, qui souffre pourtant sur les attaques rapides de Séville.

21' : Bacca virevolte à la pointe de l'attaque sévillane. Pepe et Varane galèrent.

18' : Détente NBAesque de Ronaldo pour reprendre un centre de Rodriguez, mais un défenseur dégage devant lui, 50 centimètres plus bas.

15' : Séville s'est clairement réveillé et le match commence à devenir sacrément vivant.

13' : Première frayeur dans la surface madrilène. Vidal bute sur Casillas et Varane dégage en panique sur sa ligne. Ca va mieux pour Séville.

10' : ENORME OCCASION POUR RONALDO ! Marcelo adresse un centre sublime, bien tendu à mi-hauteur, que le Portugais reprend à bout très très portant. Rico sort vite et contre du torse, sans avoir vu la balle. Chaleur !

8' : Encore une frappe au-dessus de Ronaldo, qui s'y essaie du gauche à l'entrée de la surface. Le Real tient très bien la balle.

6' : Au fait, le Real joue en noir, et Ramos est au milieu de terrain. (ceci n'expliquant pas cela, bien sûr)

4' : Premières minutes beaucoup trop intenses. Messieurs, on se calme !

3' : Et bim, deux minutes de jeu, et première frappe de Ronaldo, sur coup franc. Un gros cachou au-dessus. Remonté comme un coucou !

1' : C'est parti amigos !

19h55 : Coup d'envoi dans cinq minutes.

19h50 : Pour moi, c'est victoire du Real dans la douleur. 3-2.

19h49 : Premier samedi du mois oblige, on va se faire un petit prono.

19h46 : Par contre, Séville est en super-forme. Invaincu depuis dix matches. (quand je pense au gars à côté de moi qui live le multiplex L1...)

19h43 : En plus, Messi vient de le griller au classement des buteurs, 40 buts contre 39 (indécents, c'est chiffres). Cricri ce soir, ça va être un feu d'artifice de frappes.

19h41 : Ronaldo, c'est 18 buts marqués face aux Andalous. Séville, c'est sa chose.

19h38 : Chicharito, troisième ratio temps de jeu/buts de la Liga derrière les deux rigolos, est titulaire. Il devrait nous décosser deux-trois frappes bien senties.

-
- © -

19h35 : Si vous êtes hispanophone, ou que vous avez lu Tintin et les Picaros, vous devriez vous en sortir avec ces compos en VO.

19h30 - Séville doit gagner. Le Real doit gagner. Et si Arbeloa pique encore un but à Ronaldo, il lui mettra une droite. ON VA SE REGALER !