RMC Sport

Sporting: Jérémy Mathieu revient sur sa très grosse frayeur lors de l'agression des supporters

Jérémy Mathieu a témoigné lors du procès concernant la violente agression subie, en 2018, par les joueurs et le staff technique du Sporting Portugal, au sein du club. Le défenseur français a fait part de la peur qui était la sienne, à l'époque.

Au mois de mai 2018, une violente crise avait éclaté au sein du Sporting Portugal. Après des résultats sportifs compliqués, une cinquantaine de supporters cagoulés s'étaient alors introduits au sein du centre d'entraînement de la formation. Certains joueurs, comme Bas Dost, blessé à la tête, ainsi que des membres du staff technique avaient alors été agressés. Le procès de cette attaque se tient actuellement.

"Je n'oublierai jamais la peur que j'ai ressentie"

Le Français Jérémy Mathieu, au club depuis 2017, est le dernier de trois joueurs à avoir témoigné via visioconférence: "Je n'oublierai jamais la peur que j'ai ressentie. J'ai immédiatement appelé ma femme parce que je ne savais pas si j'allais rentrer chez moi. A la fin des matchs, je me souviens encore de cet épisode si fort. Je n'ai pas changé mes routines mais j'ai peur que cela se reproduise."

Le défenseur français est revenu sur la façon dont certains de ses coéquipiers ont été attaqués, au sein des locaux du club: "Acuña a été touché au visage par deux ou trois personnes derrière lui, tandis que Misic a été attaqué avec une ceinture. Il y avait trois personnes à la porte du vestiaire qui voulaient empêcher les joueurs de partir. Certains supporters ont essayé de se faufiler, ils étaient hors de contrôle. Je n'ai vu personne essayer de partir. Ils sont tous restés là, effrayés."

D'autres témoignages de joueurs sont attendus, par visioconférence. Il s'agira de ceux de Marcos Acuña, Rodrigo Battaglia, Sebastian Coates, Stefan Ristovski et du capitaine Bruno Fernandes.

MM