RMC Sport

Sporting Toulon: Boudjellal promet de ne pas faire comme à la Playstation

Mourad Boudjellal devrait bientôt devenir le nouveau président du Sporting Club Toulon. L'ancien propriétaire du RCT en Top 14 ne manque pas d'ambition mais souhaite faire avancer les choses progressivement pour aider le club varois à retrouver le sommet du football français.

Non, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ne devraient pas débarquer à Toulon dans les prochains mois. En passe de devenir le PDG du Sporting Club Toulon, Mourad Boudjellal ne compte pas dépenser à tout-va pour recruter des grands noms mais plutôt aider le club appartenant à Claude Joye à s'installer durablement le club varois dans le monde professionnel.

Ne pas reproduire les erreurs du RCT

A l'inverse de son arrivée au RCT où il avait réussi à faire signer des stars du rugby en deuxième division, Mourad Boudjellal ne veut pas précipiter les choses au sein du club fraîchement relégué en National 2 (D4).

"Je ne referai pas l'erreur que j'ai fait au RCT la première année, quand j'ai joué à la Playstation, a ainsi expliqué le bouillant dirigeant ce dimanche auprès de Europe 1. Il faut d'abord reconstruire un état d'esprit dans ce club."

Boudjellal: "Si je me plante, je prendrai des coups de partout"

A défaut d'un recrutement clinquant, Mourad Boudjellal désire restructurer le club varois avec une ossature se rapprochant de celle des équipes de Ligue 2 ou Ligue 1. A terme, l'ancien patron du RCT espère retrouver l'élite du football tricolore mais s'attend à un vrai périple pour y parvenir. Un chemin qui s'annonce déjà mouvementé et qui passe déjà par un retour rapide en National. Pas une mince affaire pour celui qui devrait entrer dans ses nouvelles fonctions en juillet, sans vraiment avoir la main sur le recrutement estival.

"On va essayer de le faire dès cette année, mais c'est un énorme chantier, a encore reconnu l'homme d'affaires. Je sais bien que si je me plante, je prendrai des coups de partout. Je me mets en danger."

Un défi qui ne semble pourtant pas effrayer Mourad Boudjellal, désireux de réussir dans un deuxième sport.

JGL