RMC Sport

SC Toulon: la mairie tente de trouver une solution avec Boudjellal et Joye

Le maire de Toulon a expliqué pour RMC Sport le contenu de la réunion organisée ce lundi entre l'actuel propriétaire du Sporting et Mourad Boudjellal. Hubert Falco a ainsi confirmé avoir demandé aux deux hommes d'affaires de trouver une solution d'ici la fin de la semaine.

L'éventuel rachat du Sporting Club de Toulon a pris une nouvelle tournure ce lundi après l'intervention du maire de la ville, Hubert Falco. Frustré de voir le club végéter au niveau amateur, l'édile local a organisé une réunion "de la dernière chance" avec l'actuel président du club Claude Joye et Mourad Boudjellal, candidat au rachat. 

Après l'échec de premières négociations, les deux hommes ne semblent pas pouvoir trouver d'accord. Lassé de cette situation, l'élu a souhaité du changement, quitte à forcer un peu la main aux deux intéressés, et a précisé sa démarche pour RMC Sport.

Falco: "Un compromis pour faire de Mourad le responsable du Sporting"

Faute d'un accord financier pour la vente du club, Hubert Falco souhaite voir Mourad Boudjellal et Claude Joye travailler ensemble pour aider Toulon à se doter d'un club de football ambitieux et digne représentant de la ville, de ses habitants et du Var. Sans vouloir obliger l'actuel propriétaire à vendre ses parts, le maire lui a conseillé d'intégrer l'ancien patron du RCT au sein de l'organigramme du Sporting.

"J'estime que quand on fait l'addition de compétences, de volontés, de moyens, on est toujours plus fort que si on se la joue individuellement, a expliqué l'ancien ministre de Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy. Et donc il semblerait qu'on soit arrivé à les remettre autour d'une table. On a chargé un avocat d'écrire un compromis qui pourrait faire de Mourad le responsable du Sporting Club de Toulon tout en laissant l'actionnaire principal monsieur Joye actionnaire principal. Voilà où nous en sommes suite à la réunion de ce matin."

L'ultimatum fixé à vendredi

Afin de rapidement trouver une solution et d'aider au mieux le club à préparer la saison 2020-21, Hubert Falco a aussi demandé à Claude Joye et Mourad Boudjellal de se mettre d'accord d'ici la fin de la semaine. Propriétaire du stade de Bon Rencontre où évolue l'équipe première, l'édile varois attend désormais de voir l'ancien dirigeant du RCT être nommé président délégué afin d'apporter son aide au propriétaire actuel.

"Je leur ai demandé de se mettre d'accord avant vendredi. L'échéancier, il est là, a encore souligné le maire toulonnais. S'ils ne le font pas, ils en porteront la responsabilité, moi je serais allé au bout de là où je peux aller pour l'intérêt de ma ville et pour l'intérêt de mon territoire." Après plusieurs semaines de tumulte, le maire de Toulon a sonné la fin des hostilités.

JGL avec Laurent Depret