RMC Sport

Suède: Zlatan a rencontré le sélectionneur pour parler d'un retour

Zlatan Ibrahimovic a rencontré la sélectionneur de la Suède Janne Andersson, mercredi, pour discuter d'un retour de la star en sélection, quatre ans après son départ.

La perspective d'un retour de Zlatan Ibrahimovic en sélection suédoise devient de plus en plus crédible. L'attaquant de l'AC Milan a rencontré le sélectionneur Janne Andersson mercredi pour discuter du sujet à quelques mois de l'Euro.

"Quand il a ouvert la porte pour jouer en sélection, j'ai senti qu'il était naturel et important de le rencontrer pour en parler dès que possible, a déclaré Andersson, cité dans un communiqué, jeudi. Notre réunion a été bonne et fructueuse, nous nous sommes mis d'accord pour continuer le dialogue."

Auteur d'un début de saison retentissant avec l'AC Milan (10 buts en 6 matchs de Serie A), Zlatan a enchaîné les appels du pied pour porter de nouveau le maillot suédois, quatre ans après avoir pris sa retraite internationale à l'issue de l'Euro 2016. La star de 39 ans a même reconnu, en début de semaine, que cela lui "manquait".

"La sélection me manque"

"Si tu me demandes, je vais être honnête: oui, la sélection me manque. Ce n'est pas un secret, avait expliqué l'attaquant de l'AC Milan dans une interview au quotidien Aftonbladet. Celui à qui ça ne manque pas, il a déjà fini sa carrière. Et je n'ai pas fini ma carrière."

Ibrahimovic a marqué 62 buts en 116 sélections. Mais il n'a pas encore dit clairement qu'il répondrait à l'appel si Janne Andersson, qu'il a beaucoup critiqué par le passé, décide finalement de le convoquer: "Donnez moi un peu de temps, je dois y réfléchir", a-t-il plaidé.

Sans l'ancien buteur du Paris SG, passé notamment par l'Ajax, le FC Barcelone, la Juventus et le Los Angeles Galaxy, avant son retour au Milan AC, la Suède a atteint les quarts du Mondial-2018 et s'est qualifiée directement pour l'Euro-2020, repoussé à juin et juillet 2021 pour cause de Covid-19. Elle y affrontera en phase de poules au 1er tour l'Espagne, la Pologne et la Slovaquie, mais la Suède sort d'une mauvaise campagne en Ligue des nations (1 victoire et 5 défaites), sanctionnée d'une relégation en Ligue B.

NC avec AFP