RMC Sport

Suède: Zlatan s’attaque violemment au sélectionneur

L’attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic, en retrait d’une sélection qu’il a quittée juste avant la nomination de Janne Anderson, a encore égratigné l’actuel sélectionneur après la défaite contre la France (0-1). En cause, la non-titularisation de la pépite Dejan Kulusevski.

Zlatan Ibrahimovic se paie encore Janne Anderson, qu’il ne porte pas dans son coeur. Le sélectionneur suédois a été contraint de répondre en conférence de presse à plusieurs questions sur l’absence, incompréhensible aux yeux de certains, du prometteur Dejan Kulusevski du onze titulaire samedi soir, contre la France (1-0).

Le joueur de la Juventus Turin, prêté à Parme la saison dernière, est finalement entré en fin de match, à la 70e. Et Janne Anderson a fini par s’agacer devant la répétition des questions sur ce choix.

Déjà accusé de racisme par Ibrahimovic

"Quelle putain de blague. Encore une preuve que des personnes incompétentes aux mauvais postes étouffent le football suédois", a taclé Ibrahimovic. Janne Anderson est rarement épargné par l’attaquant de l’AC Milan. L’actuel sélectionneur des Blagult a été accusé de racisme par Ibrahimovic en novembre 2019, ce dernier estimant qu’il avait négligé les joueurs immigrés depuis sa prise de fonction.

Nouvelle sensation du football suédois, Dejan Kulusevski a signé à la Juve en janvier dernier contre 35 millions d’euros. Le Suédois de 20 ans a terminé la saison avec Parme, le temps de porter son total à dix buts et de délivrer huit passes décisives sur l’ensemble de l’exercice 2019-2020 pour soulever le trophée de meilleur jeune de la Serie A. 

QM