RMC Sport

Suite du procès Okpara

Okpara en 1998 sous le maillot de Strasbourg

Okpara en 1998 sous le maillot de Strasbourg - -

Ce matin débute le procès en appel de l'ancien footballeur du PSG, Godwin Okpara, et de son épouse Linda. Le couple est jugé pour viols, tortures et asservissements de leur fille adoptive.

Godwin Okpara et son épouse Linda ont adopté en 2001 une jeune Nigériane de 13 ans. La jeune fille vivra un véritable calvaire pendant quatre ans. « Je me levais à 6h00, j'habillais les quatre enfants, les emmenais à l'école, faisais les courses, le ménage, la lessive, le jardinage et je couchais au sous-sol, tard dans la nuit, sur un matelas trempé », avait-elle alors raconté à la Police en août 2005.

Pire encore, elle aurait été violée par son père adoptif, Godwin Okpara. Aujourd’hui encore, l’ancien joueur de football continue à nier les faits. Il ne reconnaît qu’une unique relation, affirmant que sa fille adoptive était consentante.

Et le cauchemar continue en février 2005, quand Linda Okpara surprend son mari avec sa fille adoptive. La femme de l’ancien footballeur se serait alors vengée sur la jeune fille en la torturant : tête rasée, brûlures de cigarettes sur la joue, sévices sexuels.

Maître Martine Peron est l’avocate de la partie civile. Aujourd'hui, dans quel état se trouve la fille adoptive du couple Okpara ?
« Elle a des séquelles morales, des marques physiques, des cicatrices de maltraitance… Elle en veut évidemment à son père, mais la sauvagerie venait surtout de sa mère. Elle n’imagine pas une seconde une relax ou une minoration des peines. Comme elle a été privée d’études, elle veut maintenant vivre d’une part, et étudier. »

En première instance en juin 2007, Godwin Okpara et sa femme avaient été condamnés par la cour d'assises des Yvelines à, respectivement, 13 et 15 ans de prison ferme pour viols et tortures sur leur fille adoptive.

La rédaction avec François-Xavier Ménage