RMC Sport

Chelsea-Villarreal: le pari osé et réussi de Tuchel pour les tirs au but en Supercoupe d'Europe

Alors qu'Edouard Mendy avait disputé l'intégralité de la Supercoupe d'Europe, prolongation comprise, Thomas Tuchel a choisi de faire rentrer Kepa Arrizabalaga pour la séance de tirs au but entre Chelsea et Villarreal. Pari réussi puisque les Blues remportent le trophée.

En 2019, Kepa Arrizabalaga faisait fortement jaser en Angleterre pour avoir tenu tête à son entraîneur Maurizio Sarri, en refusant de céder sa place à Willy Caballero pour la séance de tirs au but de Chelsea contre Manchester City en finale de League Cup. Les Cityzens s'étaient finalement imposés. Cette fois, c'est dans le rôle inverse que s'est retrouvé le portier espagnol ce mercredi, pour la Supercoupe d'Europe gagnée par les Blues contre Villarreal (1-1, 6 tab à 5).

Edouard Mendy, titulaire pour ce grand rendez-vous à Belfast - véritable coup d'envoi de la saison européenne - a disputé l'intégralité de la rencontre, prolongation comprise. L'ancien portier de Rennes ne pouvait rien pour empêcher l'égalisation de Gerard Moreno en deuxième période mais a plutôt bien fait le travail, surtout dans un deuxième acte plus riche en actions du sous-marin jaune.

Rulli est resté sur le banc

Mais à la fin de la prolongation, Thomas Tuchel a choisi de faire entrer en jeu Kepa Arrizabalaga pour prendre place dans la cage pour la séance de tirs au but. En face, Rulli, le héros de la séance de penalties qui avait permis à Villarreal d'être sacré face à Manchester United en Ligue Europa, est resté sur le banc, Sergio Asenjo gardant sa place dans les buts.

"On avait regardé les stats et Kepa est le gardien avec le meilleur taux de réussite sur les penaltys, a expliqué Thomas Tuchel après la rencontre. On en a discuté avec les gardiens et c'est super que Edouard ait accepté."

Le pari est réussi pour Thomas Tuchel puisque les Blues ont remporté le trophée après une séance de tirs au but à rallonge. Kepa Arrizabalaga a notamment stoppé le tir au but de Raul Albiol, offrant ainsi la coupe à Chelsea.

>>> abonnez-vous à RMC Sport pour ne pas rater les plus beaux rendez-vous européens

https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery Journaliste RMC Sport