RMC Sport

Toulouse veut faire payer la FFF

Le 31 mai prochain, la France affronte le Paraguay au Stadium de Toulouse. L'occasion pour la ville de réclamer une redevance aux Bleus, afin de soutenir le sport amateur.

Et si désormais les villes accueillant les matches de l’Equipe de France réclamaient une taxe à la Fédération Française de Football ? L’idée, plutôt surprenante, est celle de Toulouse, qui souhaite profiter de la venue des Bleus au Stadium lors du match amical face au Paraguay pour obtenir 10 % des recettes de la rencontre, soit près de 100 000 euros. Cette somme, promis, serait reversé au sport amateur de la Ville Rose selon François Briançon, adjoint aux sports à Toulouse.

« On n’est pas en guerre contre la FFF. On est d’ailleurs très honoré qu’ils aient choisi Toulouse pour ce match amical contre le Paraguay. Après, on est dans notre droit de soutenir le sport de proximité qui est important en France et je n’imagine même pas un seul instant que cela ne fasse pas partie des objectifs aussi de la Fédération ».

La FFF et notamment son président, Jean-Pierre Escalettes, n’ont pas souhaité s’exprimer sur le sujet.

La rédaction